Blog Maçonnique - Première version

Depuis le 3 novembre 2006, la nouvelle version du Blog Maçonnique se trouve à l'adresse www.hiram.be. Vous pouvez cependant continuer à commenter ces articles.

19 septembre 2006

L'anarchie, un projet maçonnique ?

franc_maconnerie_anarchieCette Planche intitulée "L'anarchie : un projet maçonnique ?" est à libre disposition sur le web. On n'entrera pas ici dans le détail de ce travail que chacun peut découvrir à son aise mais notons qu'il donne notamment lieu à une lecture "anarchiste" des textes produits par les Obédiences belges. L'auteur a ajouté des "petites réflexions personnelles" sur une lecture comparée des Constitutions du Grand Orient de France (GODF) et du Grand Orient de Belgique (GOB).

Ce site d'athée, de mécréant affiche en page d'accueil le bien connu logo anarchiste et permet d'écouter "La Marseillaise anticléricale" interprétée par Marc Ogeret et "La Internacional Anarchista".

Posté par jiripragman à 07:00 - Sites divers - Commentaires [24] - Permalien [#]

Commentaires

    Tâche facile?

    Rien de mieux pour rendre la tâche anti-FM facile au jurisconsulte:

    http://hiram.canalblog.com/archives/2006/09/04/2597055.html

    Posté par xul, 19 septembre 2006 à 07:58
  • Diversité ?

    Xul : la FM est plurielle. Au nom de quel droit pourrait-on juger ce que les FF ont le droit ou non de dire et de publier ?
    les exclusives et les recherches de "pureté" maçonnique sont déjà trop nombreuses à mon gout alors n'en rajoutons pas.

    Posté par Fox, 19 septembre 2006 à 08:14
  • Question de grammaire?

    La FM est plurielle?

    Donc bien "les FM"?

    Pourrait-on les classer par exemple en:

    - traditionnelles
    - non-traditionnelles
    - anti-traditionnelles?

    Et comment assortir celles-ci avec l'idée d'un Ordre initiatique, impliquant une "chaîne de transmission non interrompue"?

    Posté par xul, 19 septembre 2006 à 13:33
  • Question de Fraternité

    Xul, Ta "question" vise à démontrer qu'il n'y a qu'une seule obédience régulière possible. Autrement dit, tu dénies aux membres des autres obédiences la qualité de FM (exactement comme tu denies a l'auteur du site le droit de s'exprimer en tant que FM).

    Je parlais d'exclusives, nous sommes en plein dedans.

    Posté par Fox, 19 septembre 2006 à 20:18
  • y a-t-il vraiment une entraide envers les maçons dans les sphères privées et publiques même si ceux-ci sont d'obédience différente ?

    Posté par Chrisburg, 19 septembre 2006 à 22:44
  • Un initié est un frère.

    Pour répondre à Chrisburg,

    Nous pouvons avoir entre maçons des visions totalement différente de la FM. Ce qui fait que souvent il serait impossible de créer une harmonie dans le rituel de nos loges. Par exemple la foi en Dieu vis a vis l'athéisme ou encore ceux qui font des débats politiques ou religieux dans les loges.

    Mais, un initié quel que soit l'obédience demeure un frère, avec toutes ses possibilités, mêmes celles qui nous échappent.

    Et je crois bien que les FF de ma loge pensent aussi ainsi.

    Et je suis d'une loge régulière. (Mais loin d'être anglo-saxonne).

    René

    Posté par René, 20 septembre 2006 à 01:43
  • Comment déduire tout cela?

    Bonjour Fox,

    Quel mystère!

    Il me semble que tu réponds à des commentaires que j'ai pas faits. Et qui ne sont non plus de déductions.

    Tes réponses à mes questions m'interesseraient beaucoup.

    Posté par xul, 20 septembre 2006 à 08:33
  • Merci pour ta réponse René. Pour qqun qui souhaiterait faire partie de la FM pour s'élever spirituellement, intellectuellement et avoir une soldie cohésion de groupe, que lui conseilleriez-vous de faire ? Devrait-il appartenir à une loge régulière ou irrégulière ?

    Posté par Chrisburg, 20 septembre 2006 à 16:34
  • Deux textes de Léo CAMPION, Anarchiste Franc-maçon bien connu peuvent nous aider à apporter des
    réponses complémentaires aux interrogation exprimées
    "LES ANARCHISTES DANS LA FM" ou les maillons libertaires de la Chaîne d'Union
    "PROPOS SEMI-FOLÂTRES SUR LA MORT un texte inédit de Léo Campion

    Posté par tigron, 20 septembre 2006 à 16:54
  • Xul, je pense simplement que ton classement n'est pas pertinent.

    la FM est par essence traditionnelle (=héritière et continuatrice d'une tradition) mais c'est la manière d'envisager cette tradition qui peut évoluer.
    (dire que certaines obédiences sont non-traditionnelles ou anti-traditionnelle les exclus de fait la FM)

    les notion de dogmatique ou d'adogmatique sont sans doute plus correcte pour représenter les différentes approches.

    Posté par Fox, 20 septembre 2006 à 17:41
  • Un maçon anarchiste ???

    Pourquoi l’anarchie peut être un projet maçonnique PERSONNEL

    -Chaque maçon est libre d’avoir l’opinion qu’il veut EN DEHORS de la Loge dès l’instant où il reste un citoyen respectueux des lois du pays.
    -Dans la Loge ,le maçon est soumis au Vénérable Maître…dans la loge l’anarchiste est donc soumis à la loi du groupe auquel il a juré obéissance.
    -De plus par le symbolisme le frère (anarchiste sur les Parvis) étudie en loge la LOI UNIVERSELLE…

    Si toutes ces conditions sont remplies, effectivement l’anarchiste (du monde profane) peut être un bon maçon….

    Pas facile....... mais possible ??? ??? ???

    Posté par EMEREK, 20 septembre 2006 à 20:18
  • A Chrisburg

    Je citerai tout simplement Sygma :

    "Amis profanes, frappez à la porte de l'obédience que le hasard mettra sur votre chemin et lancez-vous ! Le chemin est magnifique. C'est votre chemin et vous serez "régulier" avec vous-même."

    J'ajouterais que c'est en premier lieu à une loge qu'on appartient. La loge est donc pour moi, beaucoup plus importante que l'obédience.

    Si dans ton cheminement personnel tu perçois que la loge ou l'obédience auquel tu appartiens ne te conviens plus... il te sera possible de changer !

    Et aucun FF ne t'en fera le reproche.

    René

    Posté par René, 20 septembre 2006 à 20:42
  • Merci René

    Merci à toi René. Mais le problème est que je ne connais aucun FF et que la FM prend plus rarement sur lettre de motivation non ?

    Posté par Chrisburg, 21 septembre 2006 à 12:53
  • Reponse à Chrisburg

    La plupart des obédiences ont un site web.
    Tu peux commencer par écrire et expliquer la
    motivation qui t'anime à entrer dans l'ordre.

    Les plus sérieuses te metterons en contact avec des maçons avec qui tu pourra échanger avec franchise et en toute liberté. C'est à partir de là que le début d'un long processus commence.

    Il faudra que tu aiguise ta patience car il est beaucoup plus aisé de quitter la Franc-maçonnerie que d'y entrer.

    Bonne chance.

    Posté par René, 21 septembre 2006 à 14:36
  • Candidature auprès de l'Obédience

    Même si cela reste plus rare, il arrive effectivement que des lettres de candidature soient adressées directement au siège l'Obédience. Celle-ci peut, par exemple, la transmettre à une Loge de la région du candidat. Après examen de ce courrier, la Loge peut envoyer un émissaire rencontrer le candidat. Suite à cette entrevue, il peut être proposé à un membre de la Loge de le parrainer.

    Posté par Jiri Pragman, 21 septembre 2006 à 14:50
  • A EMEREK

    Les f-m doivent être respectueux des lois de leur pays... celà veut-il dire que sous une dictature, sous celle du "frère" Pinochet au Chili p ex, les f-m devaient respecter les lois fascistes? Non, et là, je suis sûr que nous sommes d'accord. Le maçon doit respecter la loi lorsqu'elle est démocratique, cela me semble évident. Il a le devoir de la combattre, comme le firent beaucoup de frères et soeurs dans la France de Vichy, lorsqu'elle est liberticide.

    Posté par Jacques Cécius, 22 septembre 2006 à 11:15
  • Loge de Verviers

    Merci pour vos infos. Si quelqu'un fait partie de la loge de Verviers j'aimerais beaucoup lui parler par internet ou en vrai. Merci encore.

    Posté par Chrisburg, 22 septembre 2006 à 14:17
  • Respect des lois du pays

    Au dessus des lois du pays, il y a la Règle maçonnique.

    Si une loi est inique, deviens "hors-la loi" ! Ca, c'est la Règle.

    Attention, je ne parle pas des Constitutions d'Anderson, fort honorables par ailleurs pour l'époque - même si les femmes étaient interdites de séjour au même titre que les esclaves et les grands voyous. Mais de cette Règle transmise oralement.

    Bon, facile à dire mais pas toujours faire, comme d'hab. Mais je crois que dans la plupart des cabinets de réflexion, il y a bien un coq, symbole de la vigilance ?

    Suis-je hors sujet ?

    Posté par Fabermother, 22 septembre 2006 à 14:25
  • Fabermother

    Comme d'habitude, tu as raison, puisque tu penses comme moi!!!
    Je sens que je vaisencore en prendre plein la tronche; Je suis maso, j'aime ça.

    Posté par Jacques Cécius, 25 septembre 2006 à 12:05
  • canne du maitre de cérémonie

    je souhaiterais plancher sur la symbôlique de la canne du maître de cérémonie....pourriez-vous m'indiquer quelques références ???? Merci à tous

    Posté par loupiote, 28 septembre 2006 à 10:07
  • A Loupiotte

    De quelle canne parles-tu?
    Mille excuses mais je suis volontiers gaulois, bien que protestant (ils ne sont pas tous puritains).
    Salut et Fraternité.
    Jacques Cécius

    Posté par Jacques Cécius, 28 septembre 2006 à 11:29
  • A Loupiotte

    Une idée ? http://www.fideliteprudence.ch/index.htm

    TF

    Posté par Phitra, 28 septembre 2006 à 16:57
  • canne

    merci Phitra pour l'info de "fideliteprudence" mais j'avais déjà cette référence...
    Pour ce qui est du gaulois, je voudrais lui signaler que je ne suis pas de ce sexe là et que par conséquence, je ne pourrais pas m'exprimer sur ce que je ne possède pas !

    J'aimerais quand même avoir d'autres références, si possible...Merci

    Posté par loupiote, 29 septembre 2006 à 13:43
  • des loges anarchistes

    Je voudrais narrer la mésaventure qui m'est arrivée il y a deux ou trois ans. J'étais invité par un loge belge réputée anarchiste, pour parler du sujet : "l'engagement des obédiences maçonnique" ou quelque chose dans le genre. Débat d'après "planche" très intéressants. Remerciements du Vén. M., lequel s'est montré enthousiaste, regrettant qu'il n'y ait pas plus de planches provoquant des débats. Conclusions du Frère Ora.°., assez banales. Immédiatement après les dites conclusions ce F.°. a ôté son décor pour dire "Si le f.°. conférencier avait fait le pari de parler pour ne rien dire, il l'a gagné!". La chose était en contradiction avec l'intensité du débat. De plus, un Or.°., après ses conclusions, doit en rester là. Pas de réaction de Vén. M.
    Après la Tenue des FF.°. m'ont fait part de leurs sentiments négatifs vis-à-vis de l'Or.°. Ce dernier n'est pas resté au bar, a pris soin de ne serrer la main à personne pour ne pas devoir me saluer, et a mis les voiles. Voilà l'exemple type d'un loge anarcho-bobo, dont certains FF.°. FF.°. ne veulent pas être secoués par des planches engagées... Un comble pour des "anars"!

    Posté par Jacques Cécius, 16 octobre 2006 à 11:36

Poster un commentaire