Blog Maçonnique - Première version

Depuis le 3 novembre 2006, la nouvelle version du Blog Maçonnique se trouve à l'adresse www.hiram.be. Vous pouvez cependant continuer à commenter ces articles.

16 mars 2006

Lithos, une nouvelle Obédience belge

lithosLithos, une "Confédération de Loges" en Belgique avait curculé dans les listes de discussion et courriers électroniques. Lithos est maintenant présente (www.lithos-mason.be) sur le web (de manière très simple). Soit une page d'accueil, la mention d'adresses postale et électronique de contact et, en pdf, la déclaration de principe en français et en néerlandais.

L'introduction signale qu'il s'agit d'une nouvelle obédience non domatique créé par des Soeurs et Frères issues d'Obédiences non domatiques. "Pour mettre en évidence le principe de l’autonomie des Loges, qui sont les cellules fondamentales de la Franc-Maçonnerie, seules à même de conférer l’initiation maçonnique, ils ont opté pour la structure d’une confédération de Loges mixtes, masculines et féminines".

La déclaration de principes évoque une "Franc-Maçonnnerie humaniste et contemporaine, en parfaite adéquation avec le monde profane dans lequel elle évolue" ("tout en s'appuyant sur les valeurs et principes séculaires de la Franc-maçonnerie").

Lithos Confédération de Loges considère que les francs-maçons ont le devoir de contribuer au progrès de l’humanité par :

  • le perfectionnement individuel qu’ils poursuivront par la méthode initiatique et symbolique;
  • la promotion dans la société civile des valeurs qui les réunissent, telles que :
    • les principes repris dans la Déclaration Universelle des Droits de l’Homme;
    • la fraternité universelle sans discrimination aucune;
    • la liberté absolue de conscience et de pensée;
    • la liberté d’expression;
    • le respect des conceptions philosophiques individuelles;
    • la méthode de libre-examen excluant tout dogme, argument d’autorité,préjugé et refusant toute forme de fanatisme et de fondamentalisme.

Selon cette Confédération, "le Travail sur soi-même et le Travail dans la Cité sont dès lors complémentaires et indissociables".

Lithos fonctionnera avec des Loges mixtes, masculines ou féminines (avec droit d'intervisite). Cette Obédience souveraine déclare adhérer à la Déclaration Commune de Quatre Obédiences Belges.

Certains commentaires (en salle humide ou ailleurs) laissent à croire que cette initiative pourrait attirer des membres du Droit Humain Belge parfois irrités par le rôle de "Paris" et le poids des hauts grades. La nouvelle Obédience correspondrait davantage au principe du "Maçon libre dans une Loge libre".

Posté par jiripragman à 08:58 - Sites de Loge ou d'Obédience - Commentaires [7] - Permalien [#]

Commentaires

    Maçonnerie force et faiblesse

    DIdier et les deux autres

    Moi je ss contre la création de plusieurs loge mais pour la modernisation ou si voulez l'adaptation de la maçonnerie au monde moderne. Pourquoi et comment?

    Lorsque on parle de maçonnerie les gens ont peurs parce que c'est une société secrete qui à pour force ses valeurs. Ses valeurs ne doivent pas changer parce que le monde change car c'est une erreur fondementale. L'adaptation au monde moderne ne veut pas dire changers ses valeurs mais plutot revoir le management de ses adherents surtout la gestion de sa loge mais le fond reste le meme.

    Aujourd d'hui plusieurs loge se creent ça devient un peu n'importe quoi et n'importe qui fait n'importe quoi. Mais je pense que ce probleme est du à l'initiation des gens dans les loges. Certaines personnes rentrent pour arranger leur busness , d'autres pour rencontrer des dirigeants d'autres pour une rencontre, etc...
    Mais je ne ss pas contre tout ça et je pense que c'est naturel partout où ya des troupements humains ce type de reactions est naturel.
    Mais il faudrait que les gens gardes valeurs, et surtout le fond d'une loge parce que le monde a besoin de ce type de société. C'est important sur cette terre car tous les individus sont differents et pour faire avancer l'humanité , ns devons faire travailler l'homme sur lui pour connaître l'autre.

    je ss que bcp des gens vont intervenir à cause de mes propos mais je ne ss pas pour regresser mais pour avancer
    trop de loge tuera la maçonnerie

    Lacroix

    Posté par lacroix, 19 janvier 2008 à 23:47
  • Chez moi, pas de problème

    Je ne rencontre pas de problème avec le lien e-mail, et il ne m'est pas demandé d'ouvrir une nouvelle messagerie....

    Quant au reportage de la RTBF, je ne l'ai pas vu, mais je me demande si un tel amalgame de la part de la chaîne était bien nécessaire...

    Posté par Yack, 21 mars 2006 à 00:58
  • Lythos

    L'avenir n'est-il pas à des fédérations de Loges libres, plutôt qu'à des Obédiences dirigées par des "pontifes" qui pontifient?

    Posté par Jacques Cécius, 25 mars 2006 à 17:01
  • Bonjour,

    Jaques, tu soulève là un sujet qui me préoccupe…En effet, les "guerres de chapelles" m’ennuient et ne correspondent pas à ma vision de la Maçonnerie. La F.M. est, ou aspire à être Universelle !

    Je crois que nous reconnaissons tous, avec difficulté, certaines Obédiences pour l’une ou l’autre raison (trop ceci, pas assez cela). Ces raisons qui font que nous avons fais le choix d’être dans tel ou tel autre Obédience. Nous avons ce choix, ce qui est assez unique…La personne qui fait une démarche Maçonnique m’intéresse et ce quelle que soit l’Obédience choisie. Pour moi, un Frère est un Frère avant tout…s’il est en accord avec ce que notre Ordre préconise comme principe et pré-requis.

    Les Sœurs en Loge, la politique, le GADLU, la F.M. ailleurs qu’en France, la religion, etc…autant de sujets qui divisent…dit-on. Mais ces sujets divise qui ? Les Maçons ou les "pontifes" ? Ces pontifes qui ont une lourde tâche, celle qui consiste en une "boutique" a faire tourner (je comprends bien cette nécessité métallique) mais qui nous (les) éloignent, à mon avis, de nos buts et surtout de cette Universalité.

    Pourtant les Obédiences sont importantes afin de nous assurer un "cadre" qui évite une éventuelle dérive ou récupération sectaire. Je suis assez pour les Loges "sauvages"…mais l’expérience nous a démontré que souvent cela tourne court (crise de cordonite, risque de déviation, difficulté a lâcher son plateau, etc.).

    C’est un dilemme.

    Posté par Raf, 26 mars 2006 à 14:13
  • Chers Amis,

    Dans ce cas l'Obédience n'est qu'un garde de fous? La Franc-Maçonnerie est-elle Universelle?
    Les Francs-Maçons le sont-ils? Le problème des pontifes?

    C'est pas en guise de pub mais voici 2 ouvrages qui peuvent alimenter une certaine réflexion à ce sujet: La nouvelle réalité Maçonnique et Lumière sur la Franc-maçonnerie universelle du Frère Jean verdun.

    Si une bonne fois pour toute la Maçonnerie était éclectique et se bornerait à travailler aux seuls degrés vrais de la Maçonnerie: Apprenti, Compagnon et Maître nous n'en serions pas là aujourd'hui dans toutes les déviances liées au pouvoir et on sait fort bien que le fond du problème s'y pointe. Il est peut-être temps de se remettre en question et de passer du stade du nombril de certains grands et Suprêmes tralala au réel Devoir du Maçon qui est autant de construire son Temple intérieur que d'edifier celui de la Société, lieu de notre existence.
    On est plus au 18e siècle, la Maçonnerie se doit de se trouver dans un juste milieu entre la Tradition et le progrès. Le symbole demande aussi à être interprété librement et rationalisé pour être un outil véritable. Sortir du carcans de certains fabulateurs voilà qu'elle est l'état d'urgence de la Maçonnerie de notre siècle afin de faire vibrer nos maillets dans au-delà des bruits du monde.


    amnesiac dixit didier

    Posté par amnesiac, 30 mars 2006 à 15:29
  • Salut Didier

    Tout a fait d'accord avec toi. La maçonnerie comporte 3 grades. Après, c'est... (je ne veux pas me faire d'ennemis. Je crains le poignard des Chev. Kad.). La construction de son propre temple intérieur peut (doit) aller de pair avec l'engagement en faveur de l'homme, et surtout des lépreux de notre société. Quelle merveille que ce site où nous pouvons dialoguer, et sur lequel même des anti-maçons peuvent s'exprimer.

    Posté par Jacques Cécius, 31 mars 2006 à 13:52
  • Cher Jacques

    Nous sommes libres de nous exprimer et si en rapport de nos remarques, on se ferait des ennemis, et bien dans ce cas, on se serait trompé sur le sens même de la Maçonnerie.
    Mais il serait plus juste de dire : les Maçonneries.
    En 1723, date des seules et uniques Constitutions (les autres c’est du rafistolage qui n’arrange qu’une politique totalitaire de certaines Obédiences Régulières) nos pères avaient une seule intention : créer un Centre de l’Union.
    Quant est-il aujourd’hui ?

    Les Sœurs et Frères sont libres de participer à la longue marche du REAA dans les hautes sphères ésotériques inventées et achevé début du XIXe siècle. Mais de grâce, qu’ils arrêtent de se mêler de la vie des Loges Symboliques. Combien de ceux-là ne tombent pas dans les travers d’un pouvoir sur l’autre ? Combien ne tombent pas dans la prétention du paraître ?

    Le Frère Jean Verdun en parle avec nuance de la posture et de l’imposture.
    De ce brave Frère prônant les hautes vertus en Loge mais qui en dehors, se montre d’une totale indifférence au genre humain.

    Si la Maçonnerie a une place dans notre société d’aujourd’hui, c’est par son effort constant d’harmoniser (par la méthode) la Tradition au Progrès.
    On n’est pas Maçon que lors d’une tenue mais, on essaye de tendre à l’être toute son existence et si possible, dans toutes les situations.

    Les anti-maçons sont avant tout contre la liberté de pouvoir édifier une Humanité consciente des vraies valeurs, ceux-là même que l’on formule dans les gestes de notre quotidien.

    Didier

    Posté par amnesiac, 31 mars 2006 à 23:12

Poster un commentaire