Blog Maçonnique - Première version

Depuis le 3 novembre 2006, la nouvelle version du Blog Maçonnique se trouve à l'adresse www.hiram.be. Vous pouvez cependant continuer à commenter ces articles.

29 juin 2006

Rites Forestiers

Les Rites Forestiers s'appuient non sur les travaux des constructeurs du Temple mais sur ceux des Charbonniers. Le bois devait être abattu, fendu puis brûlé pour fabriquer le charbon. Les charbonniers "opératifs" auraient utilisé des rituels, cérémonies, symboles qui n'ont cependant pas laissé de trace. C'est en 1747 que Charles François de Beauchesne (ou Bauchesne ou Beauchaine) crée un Rite Forestier spéculatif. On notera que le promoteur de l'Ordre androgyne des Fendeurs et Fendeuses est qualifié de "trafiquant de grades" (cf. Ligou). D'autres Rituels forestiers apparaissent au XVIIIe siècle et au début du XIXe siècle.

Posté par jiripragman à 07:00 - Sites maçonniques - Commentaires [5] - Permalien [#]

Commentaires

    Des francs-pêcheurs, de francs-jardiniers, à présent des "francs-forestiers"... Pourquoi pas, finalement, la symbolique de ces métiers est certainement aussi riche que celle du nôtre.

    Peut-on supposer en voyant cela que tous les métiers furent un jour tentés par le passage de l'opératif au spéculatif ? Pourquoi la franc-maçonnerie a-t-elle mieux "réussit" que d'autres ?

    P.S. Bravo pour ton site, Jiri !

    Posté par Stéphane, 29 juin 2006 à 08:08
  • BONNE VIE !

    Un rite maconnique méconnu peut-etre mais riche surement.Très très loin des comploteurs et autres bolchévik ??,ce rite est au confluent du travail opératif( rite de métier ),de la quéte maconnique et d'une spiritualite pré-chrétienne.
    Sa particularité:Mixite/Ecoute/Recherche.
    Il permet à des SS et FF de travailler en des endroits clos calmes et verts ( toutes Obédiences confondues ).Pour poursuivre la discution à titre perso : mhoche@aol.com

    Posté par hoche, 29 juin 2006 à 13:09
  • nos quetes

    Nous assistons à la résurgence de rites "minoritaires" (loges maritimes,fm du bois etc).Loin de considérer ce phénomème comme peut important nous devons nous interroger sur le sens de cette réapparition.
    Les parcours proposés par les Rites Maconniques sont riches de leurs différences.C'est pourquoi contrairement à mon regretté frère r Blanchet je n'oppose pas les spiritualites de la foret et celles du désert(judaisme'christianisme etc )__ les sons de la forge et ceux des cloches doivent former une harmonie.Les muses peuvent inspirer les deux.
    Continuons à debattre.mhoche@aol.com

    Posté par hoche, 29 juin 2006 à 17:32
  • Bonsoir,

    Celles et ceux d'entre vous qui veulent en savoir (un peu) plus sur les Rites Forestiers, peuvent visiter le lien suivant : http://jeanlouis1.blog4ever.com/blog/lirarticle-759-9746.html

    Frat.

    Posté par Fred37, 29 juin 2006 à 19:55
  • La Charbonnerie

    il serait important de lire en profondeur le mémoire de A-R.Königstein aux éditions Les Gouttelettes de Rosée (1999)intitulé "Les Braises sous la cendre-Réveil du carbonarisme initiatique et insurrectionnel" qui donnera un excellent aperçu de la question ( disponible gratuitement sur internet).
    Cet ouvrage est très instructif sur la question de l'histoire, de la philosophie et de la spiritualité des Bons Cousins Charbonniers et de leur versant politique, les Carbonari.
    Le "réveil" non seulement des rites forestiers(en fait - de notre côté - ils ne sont jamais éteints) mais surtout de la Charbonnerie et du Carbonarisme n'est pas surprenant.
    Au regard des dérives inquiétantes du Monde (désastres écologiques, racisme, peur de l'autre et de soi-même, exploitation voire retour à l'esclavagisme, emprise de la religion, pertes des valeurs de gauche...) les valeurs Charbonnières se réaffirment avec plus de force et de forces (vie harmonieuse avec la Nature, universalisme, sociabilité, confiance en son infaillibilité spirituelle , refus de la soumission et pensée libertaire/ou animalisme, entraide - probité -responsabilité -conscience -refus de l'humanisme au profit de l'altruisme).
    Notons que la Charbonnerie est à différencier des rites forestiers actuels. La Charbonnerie ne se limite pas à un rite forestier. Elle est au-delà du rite et de sa localisation. Des Charbonniers peuvent très bien pratiquer en zone urbaine.
    La Charbonnerie, nous le redisons, même s'il elle reste très secrète et confidentielle, n'a jamais cessé d'exister en tant que telle.
    Elle a connu des transformations, vécue au sein de mouvements politiques, philosophiques et spirituels,mais les rites et la transmission des valeurs et du Secret (qui par ailleurs trouve son origine dans la parole d'une tribu nomade indo-européenne) a perduré et continue de perdurer puisque je vous écris en ce moment même.
    Enfin, la Charbonnerie actuelle reste une organisation de parias, éloignée des institutions. Elle respecte mais ne s'attache pas du tout à la question des Droits de l'Homme, de la laïcité, de la démocratie etc.. L'omphalos est ailleurs. L'écrit ou le concept n'a que peu d'importance si il n'est pas animé par une énergie propre et individuelle que peut révèler la Charbonnerie par le truchement de rites, de la reconnaissance des Cousines et Cousins, par l'Oeuvre et la connaissance du Secret. Précisons que La Charbonnerie reste également fermée à toutes pensées conservatrices ou religieuses (monothéismes ).

    BB ... CC...

    Posté par Thibaut BCC, 25 avril 2010 à 14:04

Poster un commentaire