Blog Maçonnique - Première version

Depuis le 3 novembre 2006, la nouvelle version du Blog Maçonnique se trouve à l'adresse www.hiram.be. Vous pouvez cependant continuer à commenter ces articles.

08 mai 2006

Angelo Soliman

angelo_soliman1A l'occasion de la journée nationale de commémoration de l'abolition de l'esclavage, plusieurs activités seront menées à Nice ce 10 mai 2006 (cf. Nice Actualités). Ainsi Robert Adelson, attaché de conservation au Palais Lascaris et musicologue, parlera de "l’esclavage dans les opéras de Mozart" (Zaïde, L’Enlèvement au sérail, La Flûte enchantée), et évoquera les liens entre Mozart et Angelo Soliman (1721-1796), esclave africain installé à Vienne et devenu son Frère Franc-Maçon maçonnique après 1780.

C'est à cet Angelo Soliman que l'abbé Grégoire consacra tout un chapitre de son ouvrage "De la littérature des nègres". Il écrit ainsi : "Quoiqu’Angelo Soliman n’ait rien publié, il mérite une des premières places entre les Nègres qui se sont distingués par un haut degré de culture, par des connoissances étendues, et plus encore par la moralité et l’excellence de son caractère". Soliman aurait présenté "toute la délicatesse de la vertu unissant un jugement sain, relevé par des connoissances étendues et solides, il possédoit six langues, l’italien, le français, l’allemand, le latin, le bohêmien, l’anglais, et parloit surtout avec pureté les trois premières".

Angelo Soliman fait l'objet de peu d'articles sur le web francophone. Il faut lire l'anglais et surtout l'allemand pour en savoir un peu plus.

Cet africain, issu du peuple kanuri, fut capturé. Esclave, d'abord en Afrique, il fut offert vers 1734 au prince Johann Georg Christian von Lobkowitz dont il devint le serviteur et l'accompagnateur de voyage. Soliman lui a sauvé la vie. Il fut aussi le précepteur du fils du prince Franz Joseph du Liechtenstein. Un article en italien mentionne Angelo Soliman comme "il primo Venerabile africano" , le 1er Vénérable Maître africain. Certains textes font allusion au fait que la peau de ce "noble Maure" fut conservée. 

Angelo Soliman fait l'objet d'un article dans la version allemande de Wikipedia.

Posté par jiripragman à 07:06 - Sites divers - Commentaires [2] - Permalien [#]

Commentaires

    la peau d'un noir...

    "Certains textes font allusion au fait que la peau de ce "noble Maure" fut conservée": clairement l'empereur François II ordonna d'avoir son corps et demanda au sculpteur Franz Thaller de la dépecer et de l'empailler... On monta une structure de plâtre et on recouvrit cette dernière de sa peau. On l'exposa presque nu portant un espèce de "pagne" de plumes rouges, bleues et blanches ainsi qu'un couvre chef de la même eau, on lui décora les membres de diverses parures et on l'affubla encore d'un collier de coquillage, pour parachever cette macabre et dégradante (ô combien!!!)scène on le plaça au milieu d'animaux exotiques...
    Il n'était pas bon d'avoir enfreint les lois tacites de la cour d'Autriche: devenir un homme de couleur libre, Franc-maçon, estimé et, qui plus est, invalidant les a priori de l'époque sur les "sauvages", d'une extrême culture joueur d'échec hors pair, d'une bonté et d'une grande serviabilité, il fallait le lui faire payer...
    On procéda de même quelques années plus tard avec d'autres gens de peau noire dont une enfant de 6 ans
    En 1806 le nouveau directeur du cabinet( dans toutes l'ecception du terme ici) de science naturelle le retira de l'exposition mais le gardait dans une salle adjacente où sur demande spéciale on pouvait voir les restes de Soliman... en 1848 lors des évenementd révolutionnaires avortés, un boulet de canon brûla le cabinet et ses sordides créations.
    Sources:http://www.freimaurerei.ch/i/alpina/artikel/artikel-2005-11-01.htm article en italien

    Posté par ilwam, 15 mai 2006 à 20:23
  • Merçi pour avoir marqué l'histoire car tes descendants te glorifieront toujours.

    Posté par djehuty, 25 juillet 2011 à 18:16

Poster un commentaire