Blog Maçonnique - Première version

Depuis le 3 novembre 2006, la nouvelle version du Blog Maçonnique se trouve à l'adresse www.hiram.be. Vous pouvez cependant continuer à commenter ces articles.

30 janvier 2005

Le Mausolée d'Eugène Goblet d'Alviella

La symbolique funéraire peut être très riche (cf. "Symboles funéraires, abréviations, imageries de nos cimetières"). Un des monuments funéraires les plus insolite et impressionnant est sans doute le Mausolée du comte Eugène Goblet d'Alviella (1846-1925) érigée dans le cimetière de Court-Saint-Etienne (dans le Brabant wallon à 30 km de  Bruxelles).

Professeur (pionnier de l'histoire scientifique des religions) et recteur de l'ULB de 1896 à 1898 (Université libre de Bruxelles créée par des Francs-Maçons), il fut sénateur libéral et ministre d'Etat. Initié aux "Amis philanthropes" 1870), 1er Belge membre de la Loge de recherche "Quator Coronati" en Grande-Bretagne, il fut Grand Maître du Grand Orient de Belgique et Grand Commandeur du Suprême Conseil de Belgique de 1900 à 1925. L'excellente  revue Pietre-Stones a mis en ligne un  article de Pierre Noël (Grande Loge Régulière de Belgique) et intitulé  "Les rituels réformés d'Eugène Goblet d'Alviella".
 
Ce grand voyageur a parcouru l'Europe, l'Afrique du Nord, l'Amérique et les Indes. Particulièrement intéressés par les phénomènes religieux et leurs expressions, il a écrit "Lectures on the origin and growth of the Conception of God as Illustrated by anthropology and history" (1892), "The Contemporary Evolution of Religious Thought in England" (1885), "La Migration des Symboles" (1894), "Eulisinia : De quelques problèmes relatifs aux Mystères d'Eulisis" (1903), "Croyances, Rites Institutions". C'est lui qui donna cette définition de la religion : "Par religion, j'entends la façon dont l'homme réalise ses rapports avec les puissances surhumaines et mystérieuses dont il croit dépendre".
 
Il rédigea également "Essai sur l'origine et l'histoire de la R.L. La Bonne Amitié à l'Or. de Namur" (1909) et "La Grande Loge Provinciale Anglaise des Pays-Bas Autrichiens et son Grand-Maître le marquis de Gages" (1912).
 
Eugène Goblet d'Alviella a conçu lui-même son monument funéraire. Il en a confié la réalisation à l'architecte Adolphe Samyn (1842-1903) qui le construisit de 1885 à 1887. L'édifice ressemble à un temple hindou et est gardé par 4 sphinx. Il mesure 12 mètres de haut. Inscrit dans un plan carré (de 5 m de côté), le caveau est en partie surélevé de 4 fortes colonnes-piliers et de colonnes soutenant un entablement. Plus étroit, le second niveau comprend 4 colonnes soutenant une coupole.
 
  Le monument porte diverses inscriptions et symboles gravés dans la pierre et dorés. Ils ont ét choisis par Goblet d'Alviella. Sur les 4 frontons, on peut lire la phrase "L'Etre unique a plus d'un nom" en français, égyptien, grec et sanscrit. Autres pensées :

       
  • "Aime l'humanité, suis Dieu"' (Marc Aurèle, Pensées)
  •    
  • "Ma loi est une loi de grâce pour tous" (Bouddha)
  •    
  • "Aux bonnes pensées, aux bonnes paroles, aux bonnes actions appartient le paradis" (Avesta )
  •    
  • "O mon coeur, ne me charge pas devant le Dieu du jugement" (Livres des Morts égyptien)
  •    
  • "Tu aimeras Dieu de toutes tes forces, et ton prochain comme toi-même; il n'y a pas de commandement plus grand" (Marc)
  •    
  • "Quelle est la loi suprême ? C'est la tendresse envers tous les êtres" (Vishnu Sarman, Hitopadeïka)
  •    
  • "Ma doctrine consiste dans la droiture du coeur et dans l'amour du prochain" (Confucius)
  •  

Les colonnes du monument s'ornent de nombreux symboles aux origines variées. Des symboles religieux : la représentation du dieu germain Odin, d'Allah, le Chrisme, le tétragramme hébreux, le signe des brahmanes, le marteau des Celtes, le feu mazdéen des anciens Perses, l'étoile des Chaldéens, le signe chinois pour l'Esprit du Ciel,... D'autres signes sont d'inspiration maçonnique ou autre : l'ancre, la faucille, la lune, le papillon, la torche, le lotus, l'ourobouros,...

Le Mausolée d'Alviella a été inscrit en 2002 dans la liste du patrimoine immobilier exceptionnel de la Région wallonne.
   
Le site de Marcel Roggemans "Geschiedenis van de occulte en mystieke broederschappen" ("Histoire des fraternités occultes et mystiques") présente une page (en néerlandais) illustrée de plusieurs photographies du Mausolée d'Alviella.
 
Sous la direction d'A. Dierkens, un ouvrage  a été consacré à "Eugène Goblet d'Alviella, historien et franc-maçon", Editions de l'Université de Bruxelles, collection "Problèmes d'histoire des religions", 1995.     

Posté par jiripragman à 09:37 - Sites divers - Commentaires [2] - Permalien [#]

Commentaires

Poster un commentaire