Blog Maçonnique - Première version

Depuis le 3 novembre 2006, la nouvelle version du Blog Maçonnique se trouve à l'adresse www.hiram.be. Vous pouvez cependant continuer à commenter ces articles.

18 juillet 2006

Attaque à l'épée maçonnique

Selon une dépêche de l'agence française AFP, un magistrat parisien - en état d'ébriété - aurait agressé des policiers avec une épée maçonnique. Les policiers ont répondu à l'attaque en recourant à une arme plus moderne, le pistolet flash-ball. L'un des deux policiers a été légèrement blessé.

Ce magistrat, substitut général à la cour d'appel de Paris, a été placé d'office en hôpital psychiatrique. Il s'était déjà signalé dans les dernières semaines par une memace à l'arme blanche lors d'une soirée (il avait été mis en examen et placé sous contrôle judiciaire) et par un comportement anormal dû à la boisson.

Le procureur général de Paris aurait engagé depuis une procédure disciplinaire pour obtenir la suspension provisoire du magistrat
en attendant le traitement de son dossier pénal par la justice.

Posté par jiripragman à 18:03 - Dans la presse - Commentaires [5] - Permalien [#]

Commentaires

    Jugement tellement douteux.

    Bonjour,

    Objet ; Cela faisait 09 ans que je ne comprends pas un jugement en appel !!!

    Aprés avoir écouté le récit de Madame L.P.P sur www.déni-justice.net à >

    j'ai été attentif au différant codes inscrit sur divers documents lisibles que par les proféssions judiciaires, avant jugement.

    Je viens de trouver des traces de ces sigles sur l'extrait des minutes rendu aprés jugement en appel.

    Etrangement et à mon sens, elles ont exclues les parties qui auraient forces de m'innocentées,
    au contraire elles ont permis de gagner le procés sur dissimulations de pièces décives, des anotations marquées en faux et usages de faux.

    Les tentatives amiables échoues à chaques fois, des situations spoliatives résultent de façons bien cachées,

    j'ai compris par la suite que des gens bien peu honorables dans des proféssions certaines faisées résulter et subir des situations plus que le harcèlement moral puisque j'ai perdu mes activités profféssionnelles et autres ...

    Sincères salutations

    Posté par ELI, 18 juillet 2009 à 23:09
  • attaque à l'épée maçonnique

    On trouve des louftingues partout. J'ai connu, quant à moi, un prêtre catholique qui, lorsque j'étais élève au catéchisme (ma mère était catholique), faisait s'agenouiller les gosses un peu remuants sur la grille du chauffage de l'église de Spa!

    Posté par Jacques Cécius, 19 juillet 2006 à 21:57
  • Une conduite à double tranchant

    Ah, les méfaits de la pensée "duelliste". Il était peut-être "raide" comme la justice, en tout cas il n'a pas eu du mal à trancher.

    Posté par Patagoul, 20 juillet 2006 à 14:39
  • trop de vin aux agapes

    Le magistrat (qui est un F ?) a t-il repris l'esprit?.Lorsque l'on boit beaucoup les hommes et les femmes peuvent ne pas se maitriser.Bon il faut faire un effort. Il arrive meme qu'une personne n'étant pas d'accord avec soit vous envoie un petit coup de poing : ça m'est arrivé là ou je travaille en soirée...dommage pour lui

    Posté par colonel, 02 août 2006 à 16:02
  • Francs-maçons capables du pire

    Sur mon site http://www.victime-ripou.com vous verrez comment les francs-maçons sont capable de dévoyer les institutions pour des spoliations.
    Des ripoux portent atteintes à la vie privée de dizaines de milliers de personnes, alimentent la franc-maçonnerie, encaissent 600.000 euros et bénéficie de la protection des juges. Une partie civile est roué de coup à la sortie de l'audience et des juges s"acharne sur la partie civile pour la faire taire et camouffler l'affaire.

    Posté par Renefor, 03 août 2006 à 17:32

Poster un commentaire