Blog Maçonnique - Première version

Depuis le 3 novembre 2006, la nouvelle version du Blog Maçonnique se trouve à l'adresse www.hiram.be. Vous pouvez cependant continuer à commenter ces articles.

16 juillet 2005

De l'influence attribuée aux philosophes, aux francs-maçons et aux illuminés sur la Révolution de France

"On a surtout tâché depuis quelques temps d'attribuer la révolution de France et tous les crimes qu'elle a fait naître, aux philosophes modernes aux Francs maçons et aux Illuminés. Plusieurs écrits ont été publiés sur ce sujet en France, en Allemagne et en Angleterre. Ils ont été lus avec empressement, ils ont fait une impression d'autant plus vive, qu'on a réuni pour la produire, tout ce qui pouvait dispenser de la peine de réfléchir, tout ce qui pouvait flatter l'amour de l'extraodinaire et beaucoup de préjugés et d'intérêts. On a substitué à des causes très compliquées, des causes simples et à la portée des esprits les plus paresseux et les plus superficiels. Chacun s'est cru capable de prononcer sur des questions qui exigent de longues et nombreuses recherches. Toutes les explications sont devenues faciles. Avec les mots philosophes, francs maçons et illuminés, on accuse, on condamme, on rend compte de tous les événements" (pp 6-7).

Ces mots introduisent l'ouvrage de Jean-Joseph Mounier paru en 1801. Ce document est téléchargeable sur le site Gallica.

mounierL'avocat Jean-Joseph Mounier (1758-1806) fut député du Tiers état aux Etats généraux de 1789. Proche des "monarchiens", il était partisan d'un système dit à l'anglaise (avec 2 chambres et un roi avec le droit de veto absolu). On lui doit les 3 premiers articles de la Déclaration des droits de l'homme et du citoyen.

Il fut élu président de l'Assemblée constituante fin 1789. Il se retira rapidement de la politique avant de voyager à l'étranger et y rédiger plusieurs ouvrages. Il revint cependant en France en 1801 et devint préfet de l'Ille-et-Vilaine avant d'être désigné conseiller d'Etat en 1805.

Posté par jiripragman à 07:00 - Sites divers - Commentaires [0] - Permalien [#]

Commentaires

Poster un commentaire