Blog Maçonnique - Première version

Depuis le 3 novembre 2006, la nouvelle version du Blog Maçonnique se trouve à l'adresse www.hiram.be. Vous pouvez cependant continuer à commenter ces articles.

22 avril 2005

Pope squatting et Franc-Maçonnerie

      

Peut-on parler d'un "squatting" d'adresse papale ? Ou plutôt d'un clin d'oeil destiné à attirer l'attention du public et de la presse ? En envoyant les visiteurs de www.benoit-xvi.be vers www.hiram.be, "le weblog de la Franc-Maçonnerie", il s'agit de rappeler que le cardinal Joseph Ratzinger n'a pas seulement pris des positions dites conservatrices par rapport à la contraception, au mariage homosexuel, à l'intégration de la Turquie à l'Europe (ou, au sein de l'église catholique, par rapport à l'ordination des femmes ou au mariage des prêtres).  Le préfet de la congrégation de la foi a également confirmé le rejet par l'église catholique de la Franc-Maçonnerie et des Francs-Maçons. Vous trouverez le texte de cette "Déclaration sur l'incompatibilité entre l'appartenance à l'église et la franc-maçonnerie" (1983) approuvée par Jean-Paul II dans le Blog Maçonnique (19 avril 2005). 

Cette adresse www.benoit-xvi.be peut être cédée. Les propositions seront examinées. Le bénéfice de la cession de cette adresse sera versé intégralement à une association d'aide aux personnes victimes du sida.

Un point sur le "pope squatting"

On a parlé de "pope squatting" pour décrire ce phénomène d'achat d'adresses URL autour du pape. On constage ainsi que plusieurs noms de domaines ont été réservés :

  • benoitxvi : be, biz, ch, co.uk, com, de, fr, info, name, net, org, tv
  • benoit-xvi : be, com, info, net, org,
  • benedettoxvi : biz, ca, ch, com, de, info, net, org, us
  • benedetto-xvi : biz, com, de, info, it, net, org,
  • benedictxvi : be, biz, ca, com, info, name, net, org, pro, tv
  • benedict-xvi : biz,  ca, ch, co.uk, com, de, info, name, net, org, us, co.uk

Pour effectuer un tour complet de la question, il faudrait vérifier les adresses comprenant d'autres variations linguistisques comme, par exemple, Benedictus en néerlandais, Benedikt en allemand, et selon qu'on intègre ou pas la mention du titre de "pape" (cf. www.papst-benedikt.de) et le numéro (XVI en l'occurence).

Le plus célèbre des "pope squatters" est dans doute Rogers Cadenhead qui a acquis www.benedictxvi.com. Il avait réservé benedictxvi.com dès le 1er avril tout comme des noms potentiels de papes tels que clementxv.com, innocentiv.com, piusii.com (mais pas johnpauliii.com acheté en 1999 et en vente à 950 dollars).

www.benedictxvi.com renvoie vers la page www.modestneeds.org/benedictxvi/ d'une association philanthropique où on peut lire :
"Rogers a enregistré ce domaine pour empêcher un auteur pornographique ou un casino en ligne d'acquérir et utiliser ce nom de domaine des façons qui embarrasseraient tant le nouveau Pape que l'Église catholique. Ce que Rogers a fait est vraiment tout à fait unique. Il pourrait facilement en profiter - à l'air de centaines de milliers de dollars - en vendant simplement ce domaine au soumissionnaire le plus haut. Au lieu de cela, Rogers a promis de ne rien faire pour profiter de sa propriété de ce domaine. Il planifie plutôt de transférer le contrôle de ce domaine au Vatican aussitôt qu'il est capable d'entrer en contact avec eux avec succès.Et tandis que Rogers attend pour recevoir des nouvelles de Vatican, comme sa façon d'en appeler à d'autres, il a utilisé le domaine BenedictXVI.com pour parler au monde du travail que nous faisons aux Modest Needs (note : littéralement "Besoins Modestes")".

Dans la majorité des cas, l'achat de tels noms de domaine relève pourtant de la simple spéculation. Ainsi la même personne propose les benoitxvi et benedettoxvi en info, net, org, Quant aux pages benedict-xvi.org et net, on peut y lire : "This domain name is for sale (very cheap !!!)". Les autres adresses citées plus haut sont encore introuvables ou l'on débouche sur une page d'attente fournie par le vendeur du nom de domaine.

PopeBenedictXVI.com est en vente sur ebay ce 22 avril 2005 pour 15.666,66 dollars (on remarquera l'intégration dans cette somme du chiffre de la Bête "666" !).

Certaines adresses "papales" débouchent cependant sur un contenu... mais commercial. Il s'agit tout simplement de mettre en valeur des ouvrages par ou sur Jean-Paul II et Joseph Ratzinger/Benoit XVI, ce qui permet de toucher une commission sur les ventes via Amazon. Pratiquent ainsi www.benedettoxvi.com, biz ou be, www.benedictxvi.biz (où l'on propose aussi à la vente "Code Da Vinci" et "Angels & Demons" de Dan Brown !). Bien sûr, on accède aussi à des sites de supporters (www.benedetto-xvi.com), des sites qui se définissent comme un "fan site" (www.benedictxvi.org).

www.benoit-xvi.be dénote donc quelque peu avec son approche plus "militante".

 

Posté par jiripragman à 09:23 - Sites divers - Commentaires [29] - Permalien [#]

Commentaires

    pope squatting = lol

    Mon Dieu (sic) ! Le papa achète des noms de domaine ! le monde est en danger lol !!
    Surtout quand on voit ce que cerains font avec des noms de domaine genre http://www.lepape.com/... (j'ai gardé le plus chaste.
    On se demande bien pourquoi il tient à son image le bougre!
    Enfin, et c'est bien connu, heureusement que les francs-maçons eux sont pas du tout pour des positions conservatrices... comme le copinage... (remarque j'ai rien payé pour les réparations de ma voiture...) ou 'l'élitisme' qui se permet de décider à la place des autres...
    La différence c'est qu'une religion, si pourrit tu puisses la penser, on a le choix ou non d'y adhérer. Y etre c'est accepter que les prêtres ne se marie pas ... en quoi cela te regarde ??
    Par contre... que ma mère m'avorte... ça ça aurait été mon problème!

    Posté par Aleks, 10 août 2005 à 23:39
  • "rassembler ce qui est epars par la tolerance , l amour fraternelle et l étude de soi".Cette maxime ne remet pas en cause l amour que je porte à dieu mais bien au contraire elle m'a permis de prendre conscience qu auparavant je me disais chrétien , et par une introspection plus que désirée j ai compris qu'il me restais beaucoup de chemin à parcourir avant de pouvoir me dire bon chrétien.Il me manque juste ,dans la recherche de ma foi , un petit bout de fraicheur , de jeunesse ou d'évolution ..."ROME ne s est pas fait en un jour!!!" un moment viendras (peut etre)ou le vatican reconnaitra que des hommes francs macons travaillaient dignement à la gloire de dieu . fred profane paris.

    Posté par fred, 07 septembre 2005 à 17:37
  • Benoit XVI (et quelques autres), et l'Ordre maçonnique

    Qu'importe ce que pense Benoit XVI sur notre Ordre. Etant démocrate je dis "chacun peut exprimer son avis sur la franc-maçonnerie". Je suis de ceux que les ukases romaines n'empêchent pas de dormir du sommeil du juste (du juste? le GADLU jugera). Cela étant, les scandales qui secouent la Wallonie actuellement, ont fait écrire à un journaliste qu'un homme politique bien connu, et qui a quelques ennuis actuellement, est membre de réseaux, dont la franc-maçonnerie...
    Sommes-nous assez méfiants lorsqu'un profane demande son entrée en Loge? Quelques rares frères salissent une Ordre qui compte, en Belgique, environ 15.000 membres.
    On peut légitimement se demander pourquoi les Obédiences mixtes ou féminines ne connaissent pas des remous semblables à ceux qui secouent les Obédiences masculines. Méditons sur la question...

    Posté par Jacques Cécius, 01 octobre 2005 à 14:28
  • Eglise et Franc-maçonnerie

    Si lEglise catholique est contre la franc-maçonnerie, c'est tout simplement parce qu'elle connait parfaitement ce qu'elle est: c'est une secte luciférienne de type mafieux. Le reste n'est que littérature. Pauvres maçons qui ignorent le véritable secret du grand architecte de l'univers!

    Posté par Falas, 16 novembre 2005 à 23:18
  • Il est petrifiant ...

    De constater l'immobilisme des mentalités des gens visiblement encore coincés dans le cadre strict d'une bulle papale vaseuse datant du XVIII eme siecle et l'antagonisme de la religion catholique envers tout ce qu'elle ne peut de pres ou de loin controler .

    La liberté de culte est revendiquée par des hordes de crétins , pardonnez l'expression , de crétins integristes se reclamant d'Eglises étranges parfois pires que ce que prêchent les pires mollahs et imams musulmans . Or , la liberté de culte , est - il me semble - reconnue dans un texte s'appelant la Declaration des Droits de l'Homme et du Citoyen . Un bien grand mot , une bien grande phrase ... et un bien long texte dont certains , coincés dans l'interprétation qu'ils en donnent et dans les articles qui les interessent ( liberté de culte entre autres ), oublient de s'emerveiller sur le droit de se rassembler , d'avoir une opînion propre ... Nul ne peut etre inquiété pour ses idées ...

    Et pourtant , et pourtant , certains ahuris christiano-fanatiques s'imaginent encore au doux temps de la répression joyeuse de toute forme d'opposition a tout ce qui n'était ni dans le strict domaine de l'Eglise , ni dans le strict domaine du roi . Les francs macons , les philosophes ... les jansenistes , les jacobins ...
    Un certain Barruel les a mis sur la piste , en 1797 il me semble , d'un complot "jacobino-jansenisto-philosophico-maconnique" ... Ou comment mettre dans le meme sac tout ce qui dérange pour éviter de se poser des vraies questions . Philosophiques , métaphysiques , religieuses ... Pour les chrétiens , il parait plus facile encore que pour les philosophes de s'assoeir dans le trone du savoir absolu . Et c'est la liberté de pensée qui morfle ... Honnêtement , il est facile d'avoir des jugements préconcus prégobés refilmés par un quelconque prêtre ou pasteur du haut de sa chaire . Il est plus difficile de réflechir . Mais moi , j'ai choisi mon camp . Alors , ami chrétien , réflechi avant de proferer des enormités .

    Posté par Daedril, 22 novembre 2005 à 22:55
  • ça vole haut

    D'un côté comme de l'autre, le débat ne vole pas bien haut. En résumé "c'est eux les méchants lucifériens" vs " c'est eux les méchants intolérants"... le tout saupoudré de "c'est lui qui a commencé". Comme quoi, qu'on parte du pope squatting ou de quelque autres sujet que ce soit, on en revient toujours aux mêmes arguements éculés.

    Au fait, dire qu'être franc maçon n'est pas compatible avec le fait d'être catholique, ce n'est pas exactement dire que l'Eglise est contre la franc maconnerie. Mais on le résume souvent comme ça par souci de simplification (simplisme? simplicité d'esprit??).

    Ce que fait la bulle, c'est définir ce qu'est le catholicisme romain, en reprenant quelques siècles de réflexion et d'interprétation de la bible et en les appliquant à la situation particulière de la franc maconnerie.

    Un argumentaire intéressant que nos amis les libres penseurs (si tant est qu'il suffise de se proclamer libre pour l'etre) pourraient tenir sur le sujet, c'est de reprendre la définition de la franc maçonnerie de la bulle précitée, et d'expliquer en quoi elle ne correspond pas à ce qu'elle est réellement.

    Mais j'en demande peut être un peu trop...

    Posté par Ben(edikt), 17 décembre 2005 à 22:36
  • Liberté

    Bonjour à tous, juste pour dire, que tout est dans tout, donc pourquoi s'evertuer et s'entendre dire que tout ne fasse rien ?
    Le principale est bien d'avoir la Foi en ce que nous faisons, non ?
    Ce qui doit etre primordiale, c'est d'avoir son propre determinisme, basé sur des valeurs démontrées.
    L'inacceptable, c'est bien de prétendre "moi je détiens la vérité parceque....."parceque quoi ! tu y était toi ?
    Le role de l'homme n'est il pas avant tout de savoir etre libre, afin d'etre rééllement soi ?
    Nous pouvons avoir la Foi en un Dieu, et aussi temporellement se cadrer dans une socièté discrete, cela ne dérange nullment la progression de l'homme face au DIVIN.
    Et puis j'ajouterai pour la petite histoire.....Que bien des fois le Vatican et son pouvoir dans l'histoire fut entaché de sang au nom de la christianisation........Il y à encore, trouble dans l'esprit des gens entre pouvoir et autorité.....
    Voyez avec l'histoire du Temple, puis de l'inquisition, puis de la chasse aux sorcières, et des conquistadors etc.....
    La Franc-maçonnerie aujourd'hui quelle sont ses "taches" dans notre histoire de france et du monde ?
    Excusez du peu, mais une fois de 6 pieds sous terre, nous sommes bien tous sur le meme pied d'égalité, non ?
    Allez j'en ai assez dit.
    A bientot

    Posté par Maat, 29 décembre 2005 à 19:47
  • Pax vobiscum

    Relisez les évangiles et vous vous apercevrez que nos gentils papes sont légérement sclérosés du bulbe.
    Je suis Chrétien, je crois en DIEU et je suis F.M.
    Quand je ressens le besoin de communion, ce "médicament de mon âme", je me soigne et je n'écoute pas les faux médecins qui m'interdisent de vivre en dehors de leurs ukases.
    Le plus amusant de l'histoire est que mon parrain était le R.P RIQUET qui me disait
    " n'écoute que ton coeur ".
    Dans la chaîne d'union il m'arrive de prier pour le pape, c'est à dire de prier pour qu'il voit la lumière.

    Posté par moabon, 06 janvier 2006 à 19:47
  • planche

    je dois faire une planche sur :peut on être pauvre et franc macon ?
    je recherche des documents sur la sociologie de la franc maconnerie
    but de la planche : comment permettre que de bas niveaux economiques puissent acceder à l'initiation ?

    Posté par GWILLOU, 01 février 2006 à 10:02
  • mdr : "Je suis Chrétien, je crois en DIEU et je suis F.M."
    Et moi je suis végétarien et je ne mange que du porc... Alors maintenant le christanisme c'est "ch'rois à quelque chose"... je dirais la croyance en une chose voir un truc parce que la conception que le déiste a d'un "Dieu" est contradictoire. Contradictoire avec soit la liberté de l'homme, soit la justice de Dieu.


    A propos de "liberté", de "tolérance", d'"amour fraternelle", de machins, de trucs et de bidules, ça fait beau et grand et intelligent, on n'en a plein la bouche et pleins les yeux dans les discours de la religion du tube catodique mais ce n'est que de la bouillie infecte dans lequel les franc-mac y ont mélangé des mots détournées de leur réalité. Et rien de toute cette fausse philosophie n'est démontrée.

    Alors vous construisez vos idées sur vos "valeurs démocratiques", votre "liberté de culte", reconnue dans un texte "la Declaration des Droits de l'Homme et du Citoyen" !!
    Pourquoi donc prenez-vous toujours comme prémisses ce que vous n'avez pas démontré ? Et comme les conclusions de vos sophismes ne sont toujours que les mêmes tissus de conneries, ne serait-ce pas là une tautologie, un raisonnement vide en cercle vicieux, où vous démontrez ce que vous avez déjà admis au départ ?

    Je vois déjà venir votre réponse, une vieille méthode de manipulation, que vous utilisez depuis un petit temps dans vos médias : l'amalgame. Voilà l'affaire : "si vous n'êtes pas pas pour la belle "liberté de l'amour démocratique", c'est que.... rhhhooo le méchant, c'est un intégro-fashisto-extremiste". Pis ça s'trouve c'est surement un raciste-xénophobe-homophobe-sexiste" (la liste en -phobe et -iste serait trop longue)... Allez, suprenez-moi s'il vout plait, soyez original...

    Posté par seb, 14 février 2006 à 19:47
  • Origine du dernier commentaire

    Origine du dernier commentaire
    MJCF Dijon soit le Mouvement des Jeunes Catholiques Francophones de Dijon (France).

    Posté par Jiri Pragman, 15 février 2006 à 00:05
  • Pax vobiscum
    et prétentieux en plus de cela, la modestie ne te fais pas dire que cette lumière, il ne l'a pas vu ? il attend certainement que tu "l'initie"
    la fraternité lors de la communion chrétienne est universelle, un frère chrétien dans la communion n'a pas besoin d'attendre "trois ans pour être initié" et se prétendre Maître, dans les "rondes de FM" elle est élitiste au vu de mots de passe et d'un complexe de supériorité et d'esclavage bien acquis.
    Quant à l'affabulation, elle fait sans doute partie du rite, et pourquoi se cacher quand on prétend soutenir autant de principe humaniste, la lumière du jour, du soleil et des étoiles se cache t-elle aussi ?

    Posté par Mystifacation, 14 avril 2006 à 13:47
  • Franc-maçonnerie

    On constate quand même qu'il n'est aucun scandale financier, politique, judiciaire qui n'implique pas à un moment ou à un autre des interventions de franc maçons à des fins de favoritisme, de contournement de la loi, de passe-droits notamment provenant de loges et obédiances libérales. Une bonne partie des membres de ces loges le sont pour en retirer un avantage matériel ou en termes de pouvoir. Pour une autre partie, ils finissent pas se considérer comme une élite dotée d'une intelligence morale et émotionnelle visant à améliorer lêtre humain, tout cela étant bien sûr inaccessible aux pauvres ignorants que nous sommes. Et pour cela, les réseaux et les sphères d'influence sont nécessaires. Ce sont souvent des intellectuels de la gauche "caviar"...celle-là même qui au bout du compte ne dédaigne pas tirer un quelconque profit de leur appartenance....Malgré toutes ces qualités, ils n'ont pas d'éthique et très certainement un grand mépris pour le bas peuple.

    Posté par Schwab, 16 mai 2006 à 15:59
  • Un salut fraternel à tout homme de bonne volonté.
    Je ne saurais que trop recommander la lecture du livre de Jean-Jacques GABUT "Eglise religions et Franc-Maçonnerie", un excellent dossier complet sur les raisons historiques d'une défiance principalement de l'Eglise Catholique envers la F:.M:.
    Peut-on reprocher à un non croyant de vouloir se spiritualiser, placer l'esprit et la recherche de la vérité au dessus de la simple réalité matérielle ?
    Peut-on reprocher à un croyant d'approfondir sa vie spirituelle en élargissant sa vie humaine au-delà de sa propre communauté religieuse ?
    Au Chrétien Romain ensuite, de tailler sa pierre selon sa foi en évitant un ésotérisme gratuit qui ne serait pas dirigé à la gloire de Dieu.
    Tant d'erreurs intolérantes de tous bords, tant de méconnaissance de la vie et de l'expérience des uns et des autres sont propres à creuser toujours un peu plus le fossé qui rend difficile la chaine d'union d'un humain à l'autre, entre frères de tous horizons, du temple à l'église.
    Ah ! Voilà que je me remets à parler comme un maçon. Il y a une quinzaine d'années je quittais ma loge pour de bêtes raisons de personnes.
    C'est donc vrai qu'on est maçon à vie, même hors d'une loge. Il faudra un jour que je songe à reprendre ma place sur ma colonne.

    Patagoul
    Maçon sans loge.

    Posté par Patagoul, 04 juin 2006 à 11:36
  • Quelle contradiction

    Un prêtre eut à me dire qu'il connait le secret des francs-maçons. Il a même ajouté que tous les prêtres sont sortis 18ème.

    Quel péché il ya a d'être franc-maçon? On prêche contre l'immoralité- on appelle le monde à pratiquer la vertu, à aimer son prochain comme soi-même. Bref! à marcher sur les pas du christ.

    Posté par Constel, 19 juin 2006 à 18:48
  • Pape et francs-maçons

    Je ne suis pas maçon et le regrette parfois, mais là n'est pas la question. Nos frères maçons qu'ils soient croyants, athées ou agnostiques ont droit à notre respect. Jésus n'a t'il pas dit "Aimez vous les uns les autres comme je vous ai aimé". Ceci pour les bons catholiques qui nous entourent et qui, parce qu'ils participent à la messe le dimanche, croient que leurs péchés leurs seront pardonnés. Et qui dès la sortie de l'église se permettent de critiquer untel ou untel parce qu'il n'était pas à cette assemblée ou bien parce qu'il est juif ou musulman. Je crois comme nos frères au "Grand architecte de l'univers" et pense que tous ces groupuscules réactionnaires du style de "Thulé" ne sont que des ord... en puissance qui n'ont pas fini de nous emm... et sont certainement plus dangereux que l'on ne peut le croire. Pax vobiscum, mes frères.

    Posté par patbet, 26 octobre 2009 à 15:48
  • Suite

    Comme le disait, un ami rosicrucien, il y a 20 ans:
    "Soyons tolérants envers les intolérants et haïssons les persécuteurs". Merci de m'avoir laissé m'exprimer.

    Posté par patbet, 26 octobre 2009 à 15:51
  • ????

    je vais peut être être reçu en loge.Les F.M sont excommuniés..???? et alors..je suis né catho,baptisé à 2 mois sans mon avis!!!!!!je suis divorcé,n'ai plus le droit de me remarier à l'église,n'aurais pas le droit à une messe d'enterrement...OU est la charité chrétienne?????
    Et tous ces curés qui violent des gosses et que l'église "couvrent"" ou est la charité chrétienne.Je suis en colére contre ces dogmes merdiques

    Posté par jonathan, 01 décembre 2009 à 11:48
  • Ambiguïté du Vatican?

    Il y a quelques années j'ai trié une bonne partie de l'énorme correspondance de mon père, décédé en 1995 et ayant eu de hautes fonctions dans la F.M. Quel ne fut pas mon étonnement de constater le nombre important de F.M. parmi les prêtres catholiques (je me rapelle de l'un fier d'avoir créé 4 loges) ou les pasteurs, mais surtout parmi les plus haut dignitaires de l'église catholique romaine en France ou les responsables d'organisations protestantes internationales, etc.
    (J'ai prêté serment à ma mère de ne dévoiler aucun nom ni de rendre public le moindre document - même si ces personnes sont décédées).

    Si il y a quelques dizaines d'années il y avait des F.M. aussi hauts placés (évêques et cardinaux) il en est probablement encore de même aujourd'hui. Cependant officiellement le Vatican condamne la F.M.

    Cette situation ressemble au double jeu vis-à -vis de l'homosexualité: d'un côté l'église catholique romaine regorge d'homosexuels et pédophiles parmi le clergé, d'un autre côté il y a la condamnation officielle.

    Mon père a reçu des lettres de cardinaux successifs approuvant et l'encourageant à continuer ses activités maçonniques (et il fit entrer maints catholiques dans la F.M.).

    La F.M. sera-t'elle interdite aux catholiques de "bas-niveau", mais tolérérée voire encouragée secrètement parmi le clergé ou les catholiques intellos?

    Posté par Bruno Granger, 31 août 2006 à 16:00
  • aux Bonnes Volontés, Salut

    je suis chrétien, catholique romain, pratiquant, investi dans ma paroisse et je suis franc maçon... !

    Je suis donc, "normalement" excommunié... Ah ! oui, et par qui ? par Dieu le Père ? le Fils ? le Saint Esprit ? par la Sainte Trinité ? par qui ?

    En tout cas pas par ma conscience, je sais ce que je fais pour mes frères chrétiens et ceux qui ne le sont pas et qui sont aussi mes frères, je sais ce que nous faisons en tant que franc maçon, je me sens encore plus chrétien depuis mon initiation en maçonnerie voilà plus de dix ans.

    Ce qui compte c'est l'esprit de l'Evangile qui est une belle leçon d'Amour et de tolérance, si l'Eglise de Pierre me rejette, je sais que l'Eglise de Jean m'accueille.

    Je suis fidèle à Romme, fidèle au Pape, suis je désobéissant ? peut être... mais alors il faut parler de toutes les désobéissances.

    Je ne suis pas troublé par les attaques virulentes de "chrétiens" qui au nom de je ne sais quel commandement jugent et condamnent, je les aime bien sûr, je prie pour eux, je sais qu'un jour, ailleurs, nous nous retrouverons fraternellement au nom de l'Amour et qu'alors il n'y aura plus ni soutane, ni tablier, il y aura des des hommes et des femmes qui auront fait ce qu'ils ont pu, bien, moins bien, pas bien,... mais s'ils ont aimé, peu importe leur religion ou irreligion, leurs idées politiques, leurs statuts, leurs titres ou leurs misères, le Père leur dira "venez mes enfants".

    Posté par Hiraminum, 10 septembre 2006 à 21:07
  • mettez vous à jour

    pour info, une bulle papale datant de 1985 a revu la position du vatican vis à vis de la franc maçonnerie régulière !

    donc acte

    Posté par patrick F, 06 octobre 2006 à 13:59
  • Une bulle de 1985 pour les "réguliers" ?

    Ah oui, quel est le nom et le texte de cette bulle ? Quand on conteste un article (faisant allusion aux positions de l'Eglise en 1983), on fournit des éléments. A notre connaissance, le Vatican récuse toujours la Franc-Maçonnerie en elle-même et ne fait aucun distingo entre la Franc-Maçonnerie adogmatique et la Franc-Maçonnerie qui s'affirme régulière.

    Dont acte

    Posté par Jiri Pragman, 06 octobre 2006 à 15:25
  • Véritas..........

    Bonjour à Toutes et à Tous,

    Je pense que le problème, de savoir, si oui ou non, le Vatican rejette la Franc Maçonnerie doit être entendu d'une manière expansive et non linéaire, et à vous lire, nous donnons tous une parcelle de la vérité, mais celle, tout de meme, qui nous diffèrent toutes et tous dans nos Genres.....

    Mais ne l’oublions pas, que la division des styles est souvent l'arme favorite des Etats ou des Endoctrinements de toutes sortes, ce que j'en retire, de cette guéguerre sans lendemain, qui ne sert que la lettre, mais qui ho ! Combien ne sert en rien à l'Esprit, c'est que l'UNIFICATION et l'UNIVERSALITE doit être l'épée puis le bouclier à toutes éventualités destructrices de la Foi.

    (Merci St thomas d'Aquin, FOI ET RAISON, rejeté pourtant par l'Eglise, et depuis reconnu !)

    N'oublions pas l'adage qui dit "tout est dans tout" tantôt bon, tantôt mauvais, dans tous les Styles, dans tous les Ordres, dans toutes les Fraternités aussi......

    L’erreur est humaine, et il n'y à que les imbéciles qui ne changent pas !!!

    Il y'à une confusion de plan dans cette Histoire du Vatican contre La Franc - Maçonnerie, la réponse doit être possiblement vérifiable, et donc par surcroit VERITABLE par la TRADITION, cette dernière qui est la base ou sont trempés les fondements idéologiques, mais surtout humanistes de l'homme face à un ABSOLU / Imprononçable, que vous l'appeliez Dieu ou G.A.D.L.U qui à fait pourtant, ses lettres dans diverses congrégations d'hommes bien pensant et bien sachant (hommes d'église, politiques, économistes,, philosophes etc... )

    Vous devriez vous pencher un peu plus sur votre existence, et du devenir de celle ci, afin de se réaliser en Dieu, ou en un Imprononçable, ou simplement vous-même, ce qui est déjà pas mal, et ainsi permettre par l'humilité, la charité et le désintéressement, d'ouvrir cette expérience aux autres, qui par extension, ou vous vous devez donc, de respecter la Création, car ne l'oubliez pas, nous n'en sommes que le reflet de cette Dernière, et donc, microcosmiquement inacceptable d'un point de vue destructeur mais Originellement bien séant d'un point de Vue Unificateur.

    Ne sommes nous pas tous Frères ???

    Et pour autant, nous avons le Devoir, de ne pas être d'accord, à la condition de s'évertuer à démontrer le contraire, par la valeur des faits démontrables eux aussi, n'est -ce pas ?

    Je me pose toujours cette question, et si aujourd'hui c'était ma fin physique, mon dernier jour ???

    Mon bilan serait il de savoir si l'Eglise à tord ou à t'elle Raison, comme pour la Maçonnerie, non mon bilan serait d'une toute autre dimension, donc arrêtez de donner de l'eau à ce moulin qui n'a plus de roue, et qui n'est plus alimenté par aucune source, aucune....

    PIERRE, JEAN, JACQUES conviction TRINITAIRE d'un Dépôt.

    Vous dire à qui j'appartiens ne sert à rien, cela serait condamnable aux yeux de nos Frères, mais CHRETIEN je le suis, fervent "partisan"d'un véritable œcuménisme.

    Ai je dis ?

    merci à tous

    MAAT

    Posté par Maat, 10 octobre 2006 à 11:42
  • devoir maconnique!

    "Mesurons la vérité selon les intelligences,voilons-la aux faibles qu'elle rendrait fous et cachons-la aux méchants qui ne peuvent en saisir que quelques fragments dont ils feraient des armes de destruction" Heureux celui qui comprend ces paroles car il possède la clé de toute chose!

    Posté par jude j. De MASSE, 17 janvier 2011 à 09:07
  • Si tu peux ...

    Si tu peux voir détruit l'ouvrage de ta vie
    Et sans dire un seul mot te mettre à rebâtir,
    Ou, perdre d'un seul coup le gain de cent parties
    Sans un geste et sans un soupir ;

    Si tu peux être amant sans être fou d'amour,
    Si tu peux être fort sans cesser d'être tendre
    Et, te sentant haï sans haïr à ton tour,
    Pourtant lutter et te défendre ;

    Si tu peux supporter d'entendre tes paroles
    Travesties par des gueux pour exciter des sots,
    Et d'entendre mentir sur toi leur bouche folle,
    Sans mentir toi-même d'un seul mot ;

    Si tu peux rester digne en étant populaire,
    Si tu peux rester peuple en conseillant les rois
    Et si tu peux aimer tous tes amis en frère
    Sans qu'aucun d'eux soit tout pour toi ;

    Si tu sais méditer, observer et connaître
    Sans jamais devenir sceptique ou destructeur ;
    Rêver, mais sans laisser ton rêve être ton maître,
    Penser sans n'être qu'un penseur ;

    Si tu peux être dur sans jamais être en rage,
    Si tu peux être brave et jamais imprudent,
    Si tu sais être bon, si tu sais être sage
    Sans être moral ni pédant ;

    Si tu peux rencontrer Triomphe après Défaite
    Et recevoir ces deux menteurs d'un même front,
    Si tu peux conserver ton courage et ta tête
    Quand tous les autres les perdront,

    Alors, les Rois, les Dieux, la Chance et la Victoire
    Seront à tout jamais tes esclaves soumis
    Et, ce qui vaut mieux que les Rois et la Gloire,

    Tu seras un Homme, mon fils.

    Tout est dit

    J'ai dit:.

    Posté par davadava001, 24 novembre 2006 à 10:48
  • A la recherche de Moabon, et du Père Riquet

    Je lis avec grand retard un commentaire attachant et sympathique de la part du F.'. "Moabon", daté du 06 janvier 2006 à 19:47, dans lequel il nous dit avoir été parrainé par rien moins que le Très Cher Père Riquet!... C'est à sa visite chez Marius Lepage que l'Etincelle s'est amplifiée et scellée en moi pour ne jamais diminuer.... Je souhaiterais beaucoup pouvoir correspondre par email avec Moabon: Je vous en supplie, retrouvez-le et donnez-lui mon email!

    Posté par fidèle, 29 janvier 2007 à 14:49
  • Vous êtes une bande de cloches et suis content que l'Église vous combatte.

    Posté par 123, 05 juillet 2005 à 20:34
  • in eminenti me gêne

    Ça amusera sans doute les laïcard (laïcs étroits) mais In eminenti me gêne énormément. Pourquoi ?
    - D’abord parce que la maçonnerie est l’héritière de cercles très chrétiens et qu’elle a commencé par être exclusivement chrétienne. Dès lors la posture post révolutionnaires du GO constitue une rupture avec la tradition dont on commence à comprendre qu’elle risque fort de laisser le maçon dans un état de vacuité spirituel consternant. Certes est-il possible de penser le spirituel en dehors du dogme, tout porte même à croire qu’en leur sommet toutes les traditions authentiques se rejoignent, mais il s’agit d’un sommet et jusque là …
    - Ensuite parce que le travaille du maçon consiste très exactement à construire son temple intérieur et que c’est précisément ce que Christ demande : « Nous l'avons entendu dire : Je détruirai ce temple fait de main d'homme, et en trois jours j'en bâtirai un autre qui ne sera pas fait de main d'homme .... Mais il parlait du temple de son corps ». JEAN 2 :20-21, et dont les saints ont éprouvé le moyen. J’attends des athées qu’ils me donnent à l’instar de ceux-là le moyen de faire l’expérience de la lumière. Je parle d’expérience et non pas du fruit de cogitations plus ou moins stériles sur la lumière. Or, en dehors de cette quête de l’expérience intérieure de la lumière que nous allumons au début de nos travaux, point de spiritualité.
    - Enfin parce que le catholicisme a véhiculé, n’en déplaise à RG la tradition la plus pure via l’enseignement des pères du désert, le silence de ses monastères, la communion des saints, ses hospitaleries .... Les maçons laïcards en ont-ils autant à leur actif.
    Dès lors in eminenti qui me ferme la voie de l’eucharistie parce que je ne peux me résoudre, même si Jacob l’a fait, à instrumentaliser sciemment mon prochain, est une souffrance dont je m’accommode parce que la maçonnerie que je pratique au RER propose à ceux dont les facultés sensorielles sont limités une voie irremplaçable : la voie acquise, là où l’église propose une voie infuse pour reprendre une distinction bien connue, qui a le mérite de montrer qu’elles sont complémentaires.
    Certes certains qui me lirons croirons disqualifier mon propos en flétrissant le rôle politique de l’église. J’y vois une haine de soi et de l’autorité en même temps qu’un manque d’honnêteté intellectuelle regrettable. Qu’on le compare aux méfaits des idéologies matérialistes auxquelles empruntent les donneurs de leçons de bien pensance : terreur, centaines de millions de morts du communistes ou du fascisme, ou intégrismes de tout poils, colonisation arabe, islamisme … Les méfaits de l’inquisition qui, quoique fort coupable n’a pas été seulement assassine, font dans la galerie des barbaries bien pâle figure. Que ceux qui en doutent lise R. DEBRET (le sens du sacré je crois).
    Il est temps de nous rapproprier notre héritage parce qu’il nous constitue. L’enjeu est de taille, il s’agit de se réconcilier avec soi-même. Or, cette entreprise est contrariée par in eminenti.
    bajulum

    Posté par bajulum, 12 septembre 2007 à 18:54
  • Réponse au commentaire précédent

    Cloche toi-même, qui attaque et qui fait preuve de tolérance dans cette histoire?

    Cf (Ratzinger - 1983):
    http://www.vatican.va/roman_curia/congregations/cfaith/documents/rc_con_cfaith_doc_19831126_declaration-masonic_fr.html

    Posté par nefertari, 28 juillet 2005 à 23:52

Poster un commentaire