Blog Maçonnique - Première version

Depuis le 3 novembre 2006, la nouvelle version du Blog Maçonnique se trouve à l'adresse www.hiram.be. Vous pouvez cependant continuer à commenter ces articles.

27 septembre 2006

Connaissance et Vie

La Loge Connaissance et Vie (www.connaissanceetvie.ch) est membre de la Fédération Suisse de l'Ordre Maçonnique Mixte International Le Droit Humain

Le site - d'une facture assez simple - fournit des informations sur l'Obédience (son histoire, extraits de sa Constitution) et sur son implantation en Suisse.

La Loge Connaissance et Vie 1661 se présente aussi de manière succincte. L'Allumage de ses Feux a eu lieu le 18 janvier 1997. Installée initialement à Morges, elle fonctionne aujourd'hui à Lausanne. Elle se réunit 2 fois par mois.

Le site fournit aussi des informations pour celui ou celle qui voudrait déposer un acte de candidature. Il est également possible de contacter la loge par e-mail. Sous le lien "Planches des Travaux", on accède en réalité au calendrier de la Loge. Un Travail sur la nécessité du Rituel est en ligne dans une version "adaptée et légèrement abrégée".

Posté par jiripragman à 07:00 - Sites de Loge ou d'Obédience - Commentaires [46] - Permalien [#]

Commentaires

    Loge de Verviers

    Et à propos de la loge de Verviers, avez-vous des informations non confidentielles à me donner ? Qui contacter pour tenter de devenir membre un jour ? Est-ce une loge dynamique ? etc. Un grand merci.

    Posté par Chrisburg, 28 septembre 2006 à 00:23
  • Usages

    Il n'est pas d'usage de donner des coordonnées ou des informations sur une Loge en particulier. Si celle-ci veut se faire connaître, elle choisira éventuellement la voix du Net.

    On ne frappe donc pas directement à la porte d'une Loge si l'on n'est pas parrainé. Si l'on souhaite entrer dans une Loge de sa région, on s'adresse à l'Obédience qui relayera l'information.

    Par ailleurs, j'imagine mal un Franc-Maçon aller livrer sur le Net ses impressions sur une Loge, son dynamisme, son fonctionnement,...

    Posté par Jiri Pragman, 28 septembre 2006 à 07:16
  • A Chrisburg

    Il n'y a, je crois, rien à ajouter au commentaire de Jiri, si ce n'est que pour nombre de Verviétois, l'endroit où se situent certaines loges est bien connu. Et il y a encore moins à ajouter au dernier paragraphe. Je suppose que vous habitez bien Verviers ... De toute manière, vous pourriez consulter la page http://www.droit-humain.be/fr/index.htm et prendre contact avec le Secrétariat fédéral qui transmettra votre demande à la Loge verviétoise du Droit humain.

    Bien à vous,

    Posté par Phitra, 28 septembre 2006 à 12:42
  • Il faut tout de même savoir.

    Bonjour,

    Notons tout de même que la Fédération belge du Droit Humain ne donne aucune information sur son site web quant à ses modalités d'admission et la manière dont y peut y postuler, tout comme aucune adresse e-mail ou postale y est inscrite.

    Soit il faut s'adresser en passant par le site international, soit s'adresser directement à un Franc-Maçon de cette obédience.

    Amicalement

    Geoffrey

    Posté par Yack, 28 septembre 2006 à 13:01
  • Droit Humain belge

    Effectivement, le site web du Droit Humain belge ne fournit guère d'informations. Par contre, une adresse postale figure en bas de la page www.droit-humain.be/fr/index.htm : Contacts : Secrétariat Fédéral, Boîte Postale 58, 1190 Bruxelles

    Posté par Jiri Pragman, 28 septembre 2006 à 13:28
  • A Geoffrey

    En donnant le lien vers la page du Droit humain, j'espérais bien que Chrisburg trouverait en parcourant cette page l'adresse que Jiri a précisée ensuite. On peut constater qu'en ce qui concerne le G.O.B. dont je fais partie, l'adresse de M. GOB est immuable depuis ... Et pourtant, il y a au moins une adresse électronique mais qui ne figure pas sur le site.
    D'autre part, pour satisfaire quelque peu Chrisburg, parfois, des candidatures spontanées arrivent dans la boîte aux lettres des loges. Cette manière de procéder ne change en rien la procédure au contraire (parrainage, enquêtes, etc.). Mais comment faire pour vous mettre en contact avec les FF et SS du Droit Humain de Verviers ? Certainement pas en vous donnant noms et adresses des "responsables" sur le site de Jiri. En autorisant Jiri à me transmettre vos coordonnées que je pourrais à mon tour envoyer à la loge du Droit Humain à Verviers ? Le 22 septembre, vous écriviez sur ce blog " Si quelqu'un fait partie de la loge de Verviers j'aimerais beaucoup lui parler par internet ou en vrai. Merci encore." Mais vous souhaitez une obédience "purement" masculine, mixte ?


    Bien à vous

    Posté par Phitra, 28 septembre 2006 à 16:49
  • Merci beaucoup pour votre commentaire Geoffrey. En réalité la mixité ne me dérange nullement. Mais je ne saisis pas bien la différence entre le Droit Humain et une Loge faisant partie de la Grande Loge de Belgique. Désolé je suis un peu nul Sinon, j'aimerais beaucoup discuter avec un ou plusieurs maçons de Verviers pour m'ouvrir un peu l'esprit et, je l'espère, faire un jour partie de votre fraternité.

    Posté par Chrisburg, 28 septembre 2006 à 22:16
  • A mon Ami Chrisburg

    Cher Ami Chrisburg,

    Certes, je suis profane, mais, d'autre part, je comprends maintenant mieux la position nos Amis Phitra et Jiri...

    En fait, je ne veux pas vous donner de leçons, surtout pas, mais, moi aussi, vous savez, quand je me suis intéressé à la FM, je ne connaissais personne en faisant partie.....Mais j'ai fait des connaissances, petit à petit, car c'est aussi une relation de confiance qui se bâtit peut à peu....Aussi, il faut bien vous dire que rien ne presse, prenez bien le temps de vous renseigner, n'attendez surtout pas que l'on vous "serve tout sur un plateau...."

    Non, n'allez pas penser que nos Amis Francs-Maçons sont hautains, que du contraire, mais il est important de comprendre que la Maçonnerie est un engagement très important, il est impératif de savoir dans quelle direction vous allez....

    Encore une fois, je ne suis pas là pour vous faire la leçon, mais, d'une part, vous souhaiteriez que la Loge du DH "de Verviers" vous ouvre ses portes, d'autre part, vous ne semblez pas trop vous inquiétez du fait que vous ne voyez pas grande différence entre une Loge du DH et une Loge de la GLB !!!
    ...Le fait de choisir entre un Loge masculine et une Loge mixte n'est pas tout, il y a bien d'autres points que sur lesquels vous devez vous pencher !

    Prenez le temps de discuter, d'échanger, d'apprendre à connaître, vous verrez, si quelque chose doit se passer, cela viendra naturellement, petit à petit !...Si rien ne doit se passer, vous aurez en tous les cas "gagné" de belles Amitiés !

    Vous savez, cela fait déjà quelques années que je m'intéresse à la FM, et, pourtant, je ne suis pas encore membre d'une Loge, mais j'ai pourtant déjà l'honneur de cotoyer des Maçons de tous horizons...Et en aucun cas, je ne les vois uniquement comme "des gens qui peuvent me parrainer", mais avant tout commes des Amis qui m'ont ouvert leur porte sans me juger....

    Si vous voulez "foncer dans le tas", vous risquez de vous en trouver fort déçu !

    Bien amicalement

    Geoffrey

    Posté par Yack, 29 septembre 2006 à 01:14
  • A mon ami Geoffrey

    Merci pour votre réponse. Je partage entièrement votre point de vue. En réalité, cela fait déjà plusieurs années que je réfléchis à cette entrée dans la FM et que je me documente un peu sur l'initiation, les différents rites qui y sont pratiqués, et, plus globalement, l'art maçonnique. Ce qui m'intéresse surtout c'est de faire partie d'une fraternité forte orientée vers des travaux intellectuels et spirituels. Pour ce qui est des différences entre loge et Droit Humain, je dois bien reconnaître que je ne les connais pas. Pourriez-vous m'éclairer sur ce point svp ? Pourrais-je aussi savoir ce qui vous motiverait à entrer dans la FM ? Merci encore. Bonne journée à tous.

    Posté par Chrisburg, 29 septembre 2006 à 12:52
  • Pour vivre intensément votre initiation...

    Un conseil, aux profanes qui voudraient adhérer à l'ordre; essayer de ne pas trop vous informer sur les détails concernant les rituels liés a l'initiation.

    Pour ne pas gacher l'effet de surprise... et faire en sorte de vivre intensément ce moment.

    René

    Posté par René, 29 septembre 2006 à 13:19
  • A Chrisburg, à Geoffrey, à René

    Bonjour,

    Geoffrey, un maçon sans tablier ? Il ne me paraît pas nécessaire d'insister sur le commentaire tout à fait judicieux.
    Quant à Chrisburg, vous avez communiqué votre adresse électronique à notre ami Jiri. Ne pourriez-vous lui communiquer puisque vous avez son adresse électronique votre adresse postale, votre numéro de téléphone, votre âge. Il ne s'agit nullement d'une enquête, n'ayez crainte mais certains préféreront communiquer par les moyens habituels plutôt que par mail. Et libre à vous d'y ajouter d'autres éléments: vous êtes un homme libre. Vous jouissez de cette liberté que les Franc-Maçons revendiquent et pratiquent dans le respect de l'autre. Je vous donne deux liens qui vous permettront de lire les préceptes défendus par la Franc-Maçonnerie:
    http://www.mason.be/ et http://www.fm-fr.org/fr/. Mais si vous "explorez" certains sites français ... n'oubliez pas une chose: la France n'est pas la Belgique ni dans son organisation ni dans les événements qui agitent le G.O.D.F.
    Enfin, explorez à fond le site de Jiri: vous y trouverez nombre de renseignements et d'enseignements, vous y découvrirez autant "nos" sites que ceux de nos opposants et les griefs que l'on formule contre nous. Lisez bien le titre du blog ... Une veille mais on ne flatte jamais ...
    Quant aux commentaires de René, je le partage entièrement. Il serait utile probablement de lire quelques livres qui pourraient vous être recommandés par tous les participants au blog (nous leur lançons donc un appel). Cependant, ne vous informez pas sur l'Initiation. Ce serait effectivement supprimer toute la richesse que celle-ci contient et la profondeur vous en échapperait si par hasard vous en arrivez un jour à cette étape. L'Initiation est une renaissance et rien dans les livres ne peut rendre l'essence même de celle-ci. Après presque 30 ans de maçonnerie, à chaque initiation que je revis, je ressens la même émotion ... mais si la première est dénuée de tout effet de surprise, comme l'écrit René, vous perdrez toute l'intensité du moment.

    Bonne journée à tous,

    Phitra

    Posté par Phitra, 30 septembre 2006 à 11:30
  • Merci pour tous ces conseils bénéfiques. Vous avez raison pour l'initiation. J'ai transmis mes coordonnées à Jiri (en oubliant de préciser que j'avais 26 ans). Je serais très heureux de pouvoir écrire à un ou des FF et pourquoi pas organsier une rencontre avec l'un d'entre eux. Pourriez-vous svp me décrire en quelques mots les travaux intellectuels et spirituels que vous faites en loge ? Merci beaucoup. Bonne soirée. CB

    Posté par Chrisburg, 01 octobre 2006 à 18:12
  • A Chrisburg

    Cher Chrisburg,

    Je ne puis qu'adhérer aux conseils que vous donnent Phitra, René et Yack.

    Maçon depuis maintenant six mois, mon entrée en maçonnerie est le résultat d'un processus entamé voilà plus de 20 ans (j'en ai 37).

    Surtout ne vous précipitez pas, visitez les sites des différentes obédiences belges (GOB, GLB, GLRB, DH) et surtout ne basez pas votre choix uniquement sur des facilités géographiques.

    En terme de lecture, voici quelques ouvrages généraux sur le sujet :
    >> "La Franc-Maçonnerie" (Que Sais-Je ? Presses universitaires de France),
    >> "Dictionnaire thématique illustré de la franc-maçonnerie par Jean Lhomme, Édouard Maisondieu, et Jacob Tomaso (Editions du Rocher),
    >> "Encyclopédie de la franc-maçonnerie" (Encyclopédies d'aujourd'hui, Livre de Poche).

    "Le Moine et le Vénérable", roman de Christian Jacq, est, pour moi, une excellente description de ce qui lie les frères d'une Loge.

    Si vous permettez à un "jeune" maçon de vous donner un conseil : une fois votre choix fait et votre candidature posée, armez-vous de patience. En ce qui me concerne, le parcours entre le dépôt de ma lettre et mon initiation a duré 9 mois (cela ne s'invente pas !), mais il semble que ce délai soit inhabituellement court : certains de mes Frères ont attendu deux à trois ans, voire plus...

    Bonne chance dans vos démarches !

    Posté par Stéphane, 02 octobre 2006 à 07:27
  • Le Moine et le Vénérable

    Mon cher Stéphane,

    En voilà un "hasard", "le Moine et le Vénérable" fut un des "déclencheurs" (mais loin d'être le seul, heureusement) de mes aspirations par rapport à la FM...

    Et oui, à l'époque, Christian Jacq pouvait encore écrire de belles choses....Avant de sombrer totalement dans ses délires "pseudo-zozotésotérico-Maçonnico-égyptiens" et dans sa secte également pseudo-Maçonnique (et donc dangereuse) connue sous le nom de "Grande Loge d'Ath-Ka-Ptah")

    Amicalement

    Yack

    Posté par Yack, 02 octobre 2006 à 10:28
  • quelle obédience ?

    Merci Stéphane et Yack. Quelle obédience avez-vous choisie et pourquoi ? Quelles sont les grandes idées divergentes ? Je crois savoir que le GOB est moins tourné vers la religion. Contrairement aux loges. Quid de la mixité (DH) ? Merci.

    Posté par Chrisburg, 02 octobre 2006 à 12:55
  • Je ne suis pas (encore) Maçon

    Cher Chrisburg,

    Je ne suis pas (encore)Maçon, ayant 29 ans, j'avais postulé une fois au GOB lorsque j'avais 26 ans, mais ma demande fut ajournée.
    (d'ailleurs, si mon Ami Jiri lit ce message, je lui ai fait parvenir des précisions quant à cet ajournement via e-mail, suite à la question qu'il m'avait adressée)

    ...C'est aussi pour cela et par cette expérience que je me suis permis de vous donner quelques conseils, car justement, j'avais postulé un peu trop tôt, sans doute (em)porté par "l'emballement du débutant"...Mais j'ai su tirer des enseignements de mon ajournement, et, aujourdh'ui, je le comprends et demeure plus motivé que jamais !

    Sinon, on m'a récemment proposé de me parrainer au sein d'une Loge "Egyptienne", c'est à dire rattachée au Rite de Memphis-Misraïm, même si j'en fus très honoré, je n'ai pas souhaité postuler dans cette Loge, pour diverses raisons que je me refuserai à dévoiler ici.

    Je recherche en Maçonnerie un "équilibre" entre démarche Initiatique et réflexion sociale ou sociétale....C'est donc pour cela que ma demande future se fera sans doute de nouveau au GOB ou à la GLB....Quoique je me pose pas mal de questions sur la mixité...De toute façon, c'est pour cela que je souhaite rejoindre une des Obédiences de l'union Maçonnique belge (DH, GOB, GLFB, GLB), ainsi, j'aurais la chance de pouvoir aller visiter des Loges d'autres Obédiences.

    Au fait, je ne comprends pas cette phrase de votre part :" Je crois savoir que le GOB est moins tourné vers la religion. Contrairement aux loges."...Enfin, je pense peut-être comprendre, mais si tel est le cas, sincèrement, lisez mon Ami , (nos Amis Phitra et Stéphane vous ont par ailleurs soumis des pistes de lectures intéressantes....)

    Amicalement

    Yack

    Posté par Yack, 02 octobre 2006 à 18:25
  • Avis personnel

    Bonsoir Yack. Tout comme toi je recherche en Maçonnerie un certain "équilibre" entre la démarche initiatique et une réflexion sociétale (y compris au niveau politique). C'est donc pour cela que, tout comme toi, ma demande future se fera, je pense, soit au GOB soit à la GLB. Mais, j'ai lu que les FF du GOB travaillaient moins les textes bibliques que les FF des loges. En tout cas en France. Mais, je suis peut-être dans l'erreur (désolé si tel est le cas). J'aimerais parler de politique et de sujets sociaux (donc plus GOB), mais aussi de spiritualité (et religion), de symboles, de philosophie (donc plus GLB je pense), etc. Si je devais choisir, j'opterais tout de même pour les sujets de société, car j'aimerais jouer un rôle social pour les personnes qui m'entourent. Quant à la mixité, je ne suis pas spécialement contre. Bref, en l'état actuel des choses, je serais plutôt tenter d'appartenir au GOB, même si le travail dans la GLB doit être hautement respectable aussi. Pour l'acceptation ou non du rite écossais ancien, je n'ai pour l'instant pas d'avis sur cette question. Merci pour vos avis.

    Posté par Chrisburg, 03 octobre 2006 à 01:19
  • Cher Chrisburg,

    Tout comme Yack, je trouve votre dernière intervention bizarre "Je crois savoir que le GOB est moins tourné vers la religion. Contrairement aux loges".

    D'abord d'un point de vue "administratif" : les loges dépendant d'une obédiance, on a donc des loges tant au GOB, qu'à la GLB, la GLRB, au DH ou à la GLF.

    En ce qui concerne l'aspect "tourné vers la religion", vous devez savoir que les loges liées au GO, à la GL, à la GLF et au DH, travaillent ou non à la "Gloire du Grand Architecte de l'Univers", ce qui n'est pas le cas des loges de la GLRB qui travaillent toujours "ALGDGADLU". C'est d'ailleurs l'une des exigences de la GLRB : croire en Dieu, Grand Architecte de l'Univers, sans que pour autant il ne soit nécessaire de mettre derrière ce terme une image précise. A mon avis, il faut donc plutôt parler de "spiritualité maçonnique" que de religion.

    Comme l'écrit Yack, seules les quatre obédiances faisant partie de l'Union maçonnique belge autorise les intervisites. La GLRB n'autorise ce type de visite que dans des loges régulières (forcément à l'étranger, donc, puisqu'il ne peut y avoir qu'une obédiance régulière par pays).

    En ce qui concerne l'âge, je ne pense pas que ce soit un obstacle majeur. Il s'agirait plutôt d'une question de maturité.

    Posté par Stéphane, 03 octobre 2006 à 07:31
  • A mes Amis Chrisburg et Stéphane

    Cher Ami Chrisburg,

    Je vous le répète, franchement, lisez, lisez, lisez !!!

    ...C'est parce que on parle de "Rite Ecossais Ancien et Accepté", que vous vous posez des questions sur son "acceptation" ?...Comme je le dis, il faut franchement que vous lisiez sur le sujet !

    Aussi, vous devez savoir que ce n'est pas parce qu'il y a un Grand Orient en France et un en Belgique que cela est forcément la même chose, la même dénomination ne signifie pas qu'il s'agisse d'une structure internationale....Vous avez le Droit Humain qui est un Ordre international, mais, comptant un Maçon de cette Obédience dans ma Famille, qui a de plus visité certaines fédérations à l'étranger, il m'a confié que chacune manifestait des spécificités propres....Donc, vous voyez, il n'y a aucune uniformisation absolue...Si vous voyagez sur le web, vous remarquerez que la Franc-Maçonnerie est également vécue et parfois organisée de manière différente selon les valeurs, traditions et Histoire du pays ou la région...

    Même dans la Maçonnerie dite "régulière", prenez par exemple la GLRB, et prenez, toujours par exemple, la Grande Loge de l'Etat de New York, vous verrez que l'approche et la présentation sont totalement différentes !!!!

    Aussi, comme l'a souligné notre Ami Stéphane, seules les Obédiences de l'Union Maçonnique belge vous garantissent un droit de visite "inter-Obédientiel"...

    Cela étant dit, il faut savoir qu'il existe en Belgique quelques Loges ou petites Obédiences plus "confidentielles" (et souvent groupusculaires) telles que la Grande Loge Symbolique de Belgique ou encore la Grande Loge Traditionnelle des Rites Egyptiens, ainsi que quelques Loges dites "sauvages" (c'est à dire rattachée à aucune Obédience)....En général, ces structures admettent les visites de Maçons des autres Obédiences, mais l'inverse n'est souvent pas vrai...Il faut dire que certaines de ces Loges sont parfois "douteuses" quant à leur authenticité et versent parfois davantage dans le "zozotérisme" que véritablement dans la Maçonnerie Symbolique (je ne parle pas de mes Amis de la Grande Loge Symbolique qui semblent pratiquer une Maçonnerie "authentique", même si elle ne correspond pas trop à mes attentes...D'ailleurs, je précise, il semblerait que les Maçons de la Grande Loge Symbolique soient admis dans certaines Loges de l'Union Maçonnique, mais qu'il n'y a aucune garantie et que cela dépend du Vénérable de la Loge)

    Maintenant, j'aimerais d'ailleurs soumettre une petite remarque à notre Ami Stéphane ;

    Certes l'âge ne saurait être un obstacle en soit, je sais par ailleurs qu'au moins une Loge de Memphis-Misraïm (proposition de parrainage) et une de la GLRB (même si la proposition était plus "informelle") étaient prêtes à éventuellement m'admettre malgré mon "jeune" âge....

    Mais, vous savez, en ce qui concerne l'Union Maçonnique belge, la "tendance" ne semble tout de même pas trop être à Initier des personnes de moins de 30 ans, surtout quand il s'agit de candidatures spontanées...Et cet état des choses m'a été confirmé par bon nombres de Maçons appartenant à ces Obédiences....

    Il est clair qu'une Loge Maçonnique digne de ce nom ne se livre JAMAIS au prosélytisme ou encore au "recrutement de masse", il faut bien avouer que toute structure de ce type a besoin de membres pour continuer à exister, ce qui est naturel !....Et quand vous y prêtez attention, vous remarquerez que les deux Obédiences qui semblaient favorables à mon admission (avant même de m'avoir enquêté) sont celles qui connaissent des problèmes démographiques en Belgique (je ne m'en réjouis pas, je constate)...Je me fais l'avocat du diable et me dis que s'il elles comptaient 4 ou 5000 membres, elles seraient peut-être aussi plus "regardantes" quant à l'âge des candidats...

    Amicalement

    Geoffrey







    Maintenant,

    Posté par Yack, 03 octobre 2006 à 12:57
  • A Chrisburg et à tous

    Bonjour,

    Je constate que les commentaires et les conseils affluent. Tant qu'à lire Christian Jacq, vous pourriez aussi lire "Le rituel de l'ombre" d'Eric Giacometti et Jacques Ravenne, un roman "policier" auquel d'ailleurs notre ami Jiri a consacré une chronique en son temps. Parmi les nombreux commentaires qui vous ont été envoyés, Stéphane écrit "ne basez pas votre choix uniquement sur des facilités géographiques". A priori cependant, habitant, Verviers, si vous optez pour le GOB, le DH, normalement votre candidature doit être introduite à Verviers. Mais, et ce afin de vous rassurer, des dérogations à la territorialité sont accordées.
    Cependant, un problème plus important se pose: vous êtes, je crois, doctorant en histoire. Une telle thèse exige une disponibilté totale et d'autre part, l'admission dans une Loge exige une assiduité en général hebdomadaire.
    Je n'insisterai pas sur l'invocation du GADL'U, ce sujet a été évoqué précédemment et très précisément par Stéphane notamment.
    De toute manière, ne vous impatientez pas trop ... Nous ne pratiquons pas le prosélytisme acharné mais un contact sera établi à court terme avec vous par l'un d'entre nous et ces questions seront abordées.
    Cependant, cette démarche n'interdit nullement aux autres participants à ces commentaires de continuer à vous donner leurs conseils ou à vous livrer le fruit de leur expérience, tout au contraire.

    Bien à vous

    Posté par Phitra, 03 octobre 2006 à 13:46
  • Bons points de vue

    Merci pour vos points de vue. Je pense que c'est en dialogant ainsi avec des maçons que j'apprendrai le plus mais il est évident que je continue à me renseigner comme je le peux (même si ce n'est pas toujours facile d'obtenir un maximum d'informations claires et objectives par soi-même). La recherche sera encore longue mais la motivation, elle, est claire. Donner du sens à sa vie par l'action sociale et par la réflexion demeurent pour moi les maîtres mots. Quant je voulais parler de "loge" dans un de mes précédents messages j'avais oublié de préciser qu'ils s'agissait d'une loge de la GLB. Désolé. Pour ceux qui se sont tourné vers le GOB, quelles ont été vos motivations ? Désolé si je vous agasse avec mes questions de profane.

    Posté par Chrisburg, 03 octobre 2006 à 14:10
  • Encore moi désolé

    Merci Phitra c'est très aimable de votre part. Rassurez-vous ma thèse ne me prend pas tout mon temps ; il est évident que je serais disponible au moins une fois par semaine (comme je le suis pour diverses activités sportives non régulières, pour mes amis, etc). Ma motivation est intacte depuis plusieurs mois mais il est évident que mes connaissances restent très éclatées et peu solides pour l'instant. Le chemin sera long... mais passionnant je pense

    Posté par Chrisburg, 03 octobre 2006 à 14:44
  • Oh oui,

    passionnant, sois-en sûr. Quelle qu'en soit l'issue. Re-bonne route, cher Chrisburg.

    Posté par Gunga Din, 03 octobre 2006 à 22:43
  • A Chrisburg, Yack et Phitra

    A Phitra,

    Lorsque je parle de choix basé sur une facilité géographique, je parle du choix de l'obédiance, non pas de la loge. Quant au dépôt de la candidature à la loge même, très honnêtement, j'ignorais cela possible, ayant fait acte de candidature auprès du Secrétariat de la GLRB, à Bruxelles, qui à transmis celui-ci à l'une des Loges de ma région, sans qu'il y ait à priori de notion de territorialité.

    ***

    A Yack,

    En ce qui concerne l'âge, je persiste à dire qu'il s'agit plus d'une question de maturité. Si je voulais faire un parallèle audacieux lié à l'actualité belge de ce prochain dimanche (Elections), je dirais que pour le choix des candidats, il en va des loges comme des formations politiques : certaines accepteront des candidats jeunes, d'autres pas... Si mes souvenirs sont bons, il me semble que la conditions sine qua non est d'être majeur. Le reste étant lié à l'appréciation des FF:. qui mèneront les entretiens. Mais bon, je ne parle ici que de ce que je connais. Cela fonctionne peut-être différemment dans d'autres loges.

    ***

    A Chrisburg,

    Je vais prendre un ton pontifiant de vieux maçon (de six mois quand même !) : ne sous-estimez pas le temps que peut vous prendre de devenir maçon et surtout n'y voyez pas une activité à faire, comme ça, sur le côté, comme une séance de cinéma, une sortie entre potes ou un match de tennis. Si j'en crois mon expérience, cela ne se limite pas aux deux ou trois heures passées en loge, une ou deux fois par mois. Pour avancer sur le chemin, il faut mouiller sa chemise, lire, chercher, penser, discuter... activités intellectuelles certes mais demandant temps et énergie.

    Posté par Stéphane, 04 octobre 2006 à 07:24
  • Je me permets d'insister

    Cher Stéphane,

    Oui, je suis d'accord avec vous, la maturité est très importante, cela dit, pour mieux vous conter mon expérience, vous trouverez ci-dessous le "récit" de mon ajournement en FM, que j'avais posté sur un forum de discussion.
    ..Vous remarquerez en le lisant que ce n'est sûrement pas avec le peu de contacts que j'ai eus avec la Loge en question que mes motivations ont pu être réellement cernées....Beaucoup de vos Frères m'ont dit que mon ajournement avait du être "accentué" par mon "jeune" âge et par le fait que je n'avais pas de parrain...Bon nombre m'ont confirmé que voir un Frère ou une Soeur de moins de 30 ans au GOB, GLB,DH ou GLF n'est pas impossible, mais c'est un fait extrêmement rare...Aussi, je souligne que je n'ai jamais croisé un Maçon ayant mon âge (29ans), donc, c'est qu'ils ne doivent quand même pas être "légion"...Même à la Grande Loge Symbolique et à la GLRB, qui semblaient plus "enclines" à m'admettre, les Maçons que j'avais rencontrés avaient "un certain âge".


    MA PREMIERE CANDIDATURE EN FM

    Ayant été ajourné lors de ma première candidature il y a trois ans, je ne me suis nullement découragé, que du contraire, j'ai finalement remarqué que cet ajournement avait du positif, et qu'il y avait effectivement quelques points de ma démarche à mûrir....

    Maintenant, je me dis que si je veux être Maçon aujourd'hui, comme je le souhaitais déjà il y a trois ans, je pense que le voudrais encore dans 10 ans avec la même ferveur...

    Cela dit, pour moi, ce qui était un peu difficile lors de ma première candidature, c'est que j'avais peu de contacts, puis, quand j'ai été contacté par un "enquêteur" pour une rencontre en mon domicile, il fallait, à la rigueur, que je suis dispo dans un délai très bref (genre 48 heures), alors que j'ai des horaires de boulot assez chargés...C'était un peu difficile pour moi de me retourner et de m'organiser, même si j'y suis parvenu !

    L' enquêteur m'avait laissé un message sur mon téléphone portable, et, apparement sans le faire exprès, il avait du enclencher l'option qui envoye les coordonées sur son portable, donc, j'avais reçu son numéro, et vu la teneur du message, j'en avais déduit que je devais le rappeller....Il ne m'a pas engueulé, mais ce n'était pas loin, il m'a dit :"à propos du rendez vous, je ne vous propose pas, je vous informe, si la date et heure ne vous conviennent pas, tant pis, mais vous n'êtes pas censé me téléphoner..." puis, quand je lui ai dit que c'était lui qui m'avait envoyé son numéro, il s'est excusé, mais bon, j'ai trouvé sa réaction un peu froide !

    La rencontre s'est bien passée, du moins, me semble-t-il, mais les questions posées par les enquêteurs avaient surtout porté sur ma situation sociale et familiale, ainsi que sur mes convictions, mais, au final, très peu sur ma démarche en FM...

    Finalement, la procédure s'est arrêtée après cette rencontre en mon domicile sans que je sache pourquoi, on m'avait pourtant promis de me donner des nouvelles, mais ce ne fût pas le cas..... j'ai aussi envoyé un courrier à la Loge 1 an et demi plus tard (!!!) pour avoir des nouvelles, on ne m'a pas répondu....

    Maintenant, je suis certain que cela ne se passe pas ainsi dans toutes Loges, d'autant plus que j'avais conté mon histoire à un Maçon de ma Famille, il était surpris et m'assurait que les choses ne se passaient pas comme cela dans sa Loge !

    ....Sinon, pour ce qui y est d'attendre , j'attendrais le nombre d'années qu'il faudra !!!! )

    ET JE RESTE MOTIVE DE CHEZ MOTIVE !!!!! ))))))))))))))))

    Amicalement

    Geoffrey (Yack)

    Posté par Yack, 04 octobre 2006 à 10:03
  • Sec comme réponse !

    J'espère ne pas avoir droit au même traitement Pourtant tu sembles motivé, réfléchi et capable d'offrir beaucoup de choses aux autres. Du moins, c'est mon avis. Je ne comprends donc pas ce refus ; mais il ne m'appartient pas de juger cette décision. Quelles sont les raisons d'échecs fréquents ? Et si l'on échoue une fois, ne garde-t-pas cette étiquette de profane durant une longue période ?

    Posté par Chrisburg, 04 octobre 2006 à 13:17
  • ATTENTION

    Cher Chrisburg,

    Je vous remercie pour vos encouragements, cela étant dit, il faut néanmoins savoir que ce qui m'est arrivé semble bien atypique dans la FM, d'ailleurs, au départ, je ne voulais pas faire mention de cette expérience ici, mais je voulais "confronter" notre Ami Stéphane par rapport à une certaine réalité des choses., par contre, vous remarquerez que je me garde bien de citer de quelle Loge il s'agit, car, je le répète, je demeure convaincu que mon expérience ne saurait refléter une généralité....

    J'ai toujours été accueilli chaleureusement par nos Amis Maçons.

    Non, je ne pense pas que l'on garde son étiquette "d'ajourné", c'est d'ailleurs en cela que consiste l'ajournement, qui invite le candidat à méditer davantage sur sa démarche avant de s'engager, cequi se dissocie du refus catégorique !

    J'ai toujours fait mention de cet ajournement aux Maçons que je connais, cela n'a pas empêché certains de me proposer un parrainage pour une candidature future...

    Amicalement

    Geoffrey

    Posté par Yack, 04 octobre 2006 à 15:19
  • précisions

    ...Il me tient néanmoins de préciser que mon ajournement n'était vain, car il m'a permis d'encore prendre plus conscience de ma démarche et de me rendre compte que j'avais effectivement postulé un peu "tôt".

    Cela dit, les réflexions sur mon ajournement m'ont été induits par les Maçons que je connais, et non directement par la Loge au sein de laquelle j'avais postulé, c'est surtout cela que je voulais souligner.

    Je préciserai également que si l'enquêteur était un peu "froid" au téléphone, lui, et le Frère qui l'accompagnait se sont montrés très courtois et respectueux lorsqu'ils sont venus à mon domicile, ça aussi, je me devais de le préciser.

    Amicalement

    Yack

    Posté par Yack, 04 octobre 2006 à 15:26
  • Pourrais-je savoir pourquoi ta demande avait été ajournée ou est-ce trop personnel ? Et après combien de temps as-tu ta réponse ? Merci Yack.

    Posté par Chrisburg, 04 octobre 2006 à 15:44
  • Je ne vous rends pas service

    Mon Ami Chrisburg,

    Je ne pense pas qu'insister sur les motifs d'un ajournement soit pour vous rendre service....Je ne veux pas me la jouer condescendant mon Ami...

    D'une part, les indications que je pourrais vous donner vous influeraient sur la manière dont vous repondriez éventuellement aux enquêtes....Mes Amis Maçons m'ont donné ce conseil :"laisse venir les choses, sois sincère, n'essaye pas de répondre ce que tu supposes que l'on attend de toi, parle avec ton coeur", voilà le conseil d'Ami que je peux vous donner

    D'autre part, comme je l'ai relaté dans mes précédents messages, la Loge elle même ne m'a pas communiqué les raisons de l'ajournement, c'est en discutant avec des Maçons que certaines pistes de réflexions ont émergé en moi....

    Vous savez, je regrette un peu désormais d'avoir relaté cette expérience, mais c'était par rapport à un échange avec notre Ami Stéphane, vous devez essayer de ne pas en tenir compte, encore, une fois, prenez les choses naturellement, et surtout, je vous invite à commencer à bien vous informer sur les Obédiences en Belgique...NONDIDJU !

    Amicalement

    Yack

    Posté par Yack, 05 octobre 2006 à 00:45
  • A Chrisburg, à Geoffrey, à Yack ...

    Bonjour,
    Je vais tenter de reprendre certaines parties de vos commentaires sans embrouiller les idées (et n’oubliez pas que j’appartiens au G.O.B. et que je parle en mon nom personnel. Je ne suis pas l’émanation du G.O.B. D’ailleurs, ceci dit en passant même le Sérénissime n’ose s’exprimer sur les nombreux problèmes que posent la société par exemple. Il risque toujours d’y avoir aux yeux de certains une confusion entre l’individu et la fonction qu’il remplit. Il est aussi surprenant de constater la différence qui peur exister par exemple entre la Belgique et la France à ce sujet et si vous rendez sur You Tube vous constaterez que les Français s’expriment beaucoup plus (http://www.youtube.com/watch?v=uMJ-gSEuor8&mode=related&search):

    A Stéphane ;

    Lorsque je parle de choix basé sur une facilité géographique, je parle du choix de l'obédiance [sans vouloir vous déplaire, écrivez donc ce mot avec «e» et non «a»], non pas de la loge. Quant au dépôt de la candidature à la loge même, très honnêtement, j'ignorais cela possible ..."

    Votre première phrase n'est pas très claire, si vous me permettez cette remarque. Il y a les 4 grandes obédiences et si nous prenons l'exemple de Verviers, le G.O.B., le D.H., la G.L.F. y ont un atelier ... dans le même bâtiment d'ailleurs tout simplement pour des questions de frais, qui sont ainsi partagés. Il ne faut donc pas parler d'obédience: l'obédience, par exemple le G.O.B. (fédération de loges), a son siège central à Bruxelles, rue de Laeken et dans le pays des loges qui appartiennent à cette obédience. L'obédience se situe à un niveau fédéral, les loges sont localisées dans chaque ville. Et chacune normalement est libre, tout en respectant des Statuts et Règlement qui ont été adoptés par une Assemblée générale des députés des Loges.

    "Quant au dépôt de la candidature à la loge même ..."

    Dans certaines villes, les habitants savent très bien où se situe la (les) loge(s). Il arrive donc que certains profanes qui ne connaissent aucun maçon dépose dans la boîte aux lettres une candidature spontanée. Et les instances de la Loge prennent en considération cette candidature. Cette démarche est rare certes puisqu'en général, le candidat est présenté par des parrains mais je puis vous assurer que cette démarche existe et que, normalement, elle est prise en considération, en tout cas au G.O.B.
    Certains profanes contactent même parfois tel mandataire politique connu pour son appartenance et ce mandataire transmet la lettre à la Loge. Sans briser un secret, si Chrisburg cherche rue du Collège ..

    « … qui à transmis celui-ci à l'une des Loges de ma région … »

    Donc, vous allez dans le sens de la remarque précédente: si vous aviez connu, dans votre ville, le siège de la Loge, vous auriez pu y déposer votre candidature. A ma connaissance, aucune candidature spontanée n’est rejetée … mais elle peut demander plus de temps puisqu’il faut notamment établir une première rencontre, trouver des parrains, etc.

    « En ce qui concerne l'âge, je persiste à dire qu'il s'agit plus d'une question de maturité … Si mes souvenirs sont bons, il me semble que la conditions sine qua non est d'être majeur.»

    Être majeur … d’accord mais … Les règlements concernant l’âge d’admission peuvent être différents mais la préoccupation des Francs-Maçons est avant tout une première forme de solidarité ou, en tout cas, de ne pas créer pour le nouvel initié une situation difficile à assumer: professionnellement, est-il «stabilisé» ? Cette assertion fait simplement allusion au fait qu’il devra acquitter des obligations financières dont la cotisation (partie de celle-ci est d’ailleurs est rétrocédée à Bruxelles, la capitation). Si nous le plaçons dans une situation financière qu’il ne peut assumer, nous trahissons nos engagements.
    Au point de vue familial, le profane est-il tout aussi stabilisé …L’évolution des mœurs ne signifie pas mariage mais les engagements qu’il prend vont en même temps engager sa compagne (oserions-nous dire compagnon, cela est un autre débat) et, dès lors, peuvent créer des difficultés de couple. Il n’est pas exigé que l’épouse, la compagne partage les idées, y participe mais le Franc-Maçon véritable ne peut se permettre de créer un problème en initiant un profane. Son seul souci doit être, à ce niveau, de préserver la vie de ce couple.
    En résumé, l’âge n’est pas un obstacle mais si nous initions un étudiant de 21 ans, assumera-t-il entre autres, sa cotisation ? Donc, nous n’avons ni le droit ni la liberté de créer une difficulté, un obstacle, un empêchement à ce niveau.

    A Stéphane :

    «Pour avancer sur le chemin, il faut mouiller sa chemise, lire, chercher, penser, discuter... activités intellectuelles certes mais demandant temps et énergie.»

    Vieux maçon de six mois mais qui exprime tant de «vérités»: il faut se mouiller … se noyer peut-être. Obligé de se taire pendant un certain temps d’un côté mais l’Apprenti se doit d’un autre côté de chercher, lire, toujours lire … comme tout Franc-maçon d’ailleurs. Mais Stéphane ajoute «discuter» et, à très juste titre, car s’il vous est imposé de garder le silence comme je l’écrivais, à d’autres moments, par contre, vous parlez tout à fait librement et si les FF travaillent … bien, surtout en dehors des Travaux «officiels», l’échange à ce moment s’établit sans aucune barrière et sans aucune difficulté. Certes, on ne vous décrira pas le déroulement de l’initiation au 3e grade quand vous êtes apprenti mais la démarche fondamentale n’est pas là puisque la démarche fondamentale est d’établir la Fraternité, le Travail de la Pierre, la Solidarité, la Tolérance, la Recherche continue et à jamais terminée de la Vérité, horizon toujours fuyant à nos yeux … Mais ce Travail, à la fois solitaire et partagé, exige une énergie, voire des sacrifices ( choisir entre le match de basket un samedi au Pair à Pepinster et une réunion) … quelle dilemme. Mais le tout est de savoir à quoi l’on s’engage et surtout la valeur des serments que l’on prête. Si vous êtes initié un jour, on vous proposera, jusqu’au denier moment, de ne pas vous engager … et personne ne vous en voudra de changer d’avis. Mais l’engagement pris implique effectivement temps, énergie et sacrifice.

    «je n'ai jamais croisé un Maçon ayant mon âge (29ans)»

    Si je pourrais vous en présentez … ils son rares mais relisez les raisons évoquées ci-dessus. Alors qu’il a près de trente ans, qu’il est gradué, qu’il va d’intérim en intérim, de Liège à Bruxelles et de Liège à Maastricht, pensez-vous que mon fils, enfant adopté, tombé, comme Obélix …, puisse prendre sérieusement un engagement en ayant la certitude qu’il pourra le respecter.

    A Geoffrey

    «il était surpris et m'assurait que les choses ne se passaient pas comme cela dans sa Loge !»

    Je me refuse à émettre un avis à ce propos … Si j’ai bien compris, il s’agissait de la Grande Loge Régulière de Belgique … Alors là que dire ? La GRLB (non pas la GLB) est la seule qui se considère comme régulière. Je ne peux donc me permettre d’émettre un commentaire sur ce blog. La G.R.L.B. considère qu’elle seule respecte les Landmarks et ils refusent de me reconnaître comme F. Dès lors, comment, en toute modestie, puis-je établir un contact auquel ils refuseront de répondre probablement. Mais un de ces FF lit certainement le blog de notre ami Jiri et nous apportera toutes les précisions nécessaires s’il le juge utile !

    «J'ai toujours fait mention de cet ajournement aux Maçons que je connais, cela n'a pas empêché certains de me proposer un parrainage pour une candidature future...»

    Un ajournement ne signifie pas une exclusion définitive. Le refus définitif est communiqué au profane qui ne peut d’ailleurs dès lors normalement présenter sa candidature dans une autre Loge. Mais l’ajournement peut-être dû à une des raisons évoquées ci-dessus: le fait d’être encore aux études, de chercher un emploi, de connaître des difficultés familiales … Nous ne pouvons créer une situation difficile à vivre pour un profane qui postule: ce serait là une attitude contraire à nos préceptes ainsi que je l’ai écrit par ailleurs.

    Que puis-je encore ajouter ?

    Beaucoup de choses certainement … mais ainsi que le disait il y a bien des années un professeur de la section d’histoire de l’Ulg : «Sérions les problèmes».

    Remercions Jiri qui voudra bien excuser la longueur de ce commentaire …


    Phitra, qui changera peut-être bientôt de pseudo car ses FF s’interrogent )) … ce qui personnellement m’amuse beaucoup car l’humour existe aussi en Franc-Maçonnerie. Lisez Léo Campion.

    Ceci dit, je reste bien évidemment à la disposition de Chrisburg et prêt à répondre à certaines de ses quetions pour autant qu’elle ne m’oblige pas à trahir la discrétion maçonnique.

    Il faudrait presque imprimer tous ces commentaires pour pouvoir répondre point par point avec parfois plus de précision.

    Posté par Phitra, 05 octobre 2006 à 12:11
  • Voyage

    Il y a deux façons de voyager.

    Une consiste à comparer les propositions des voyagistes, comparer les prestations, poser les questions pertinentes pour ne pas se tromper, prendre de la documentation.

    L'autre consiste à prendre son baluchon, à regarder le ciel, à faire confiance au hasard.

    Aucune des deux façons n'est meilleure, différente, c'est tout.

    Fraternellement.

    Fabermother

    Posté par Fabermother, 05 octobre 2006 à 13:46
  • Il y a confusion

    Cher Phitra,

    L'ajournement dont je fis l'objet concernait une Loge du GOB...Quant au Maçon qui m'a dit que cela ne se passait pas comme cela dans sa Loge, il s'agit d'un de vos Frères du Droit Humain.

    Amicalement

    Geoffrey

    Posté par Yack, 05 octobre 2006 à 14:46
  • Tu es un chef Phitra ;-)

    Merci beaucoup Phitra. Tes éclairages ainsi que ceux de mes autres amis sur la FM m'apportent beaucoup de choses et je perçois une certaine sérénité communicative en vous. J'ai donc peu de chances de faire partie de la FM dans un futur plus ou moins proche comme je fais un doctorat et que je ne suis pas stabilisé professionnellement. En outre, même si ma compagne partage mes idées sur la maçonnerie, je dois être honnête et avouer que je vis toujours avec mon père (même s'il n'est pas souvent là). En somme, les FF me jugeraient comme "instable" professionnellement et sur le plan familial. Je démarre donc très mal. Pourtant, je tenterai de démontrer que mes engagements envers la lumière maçonnique sont déjà mûrement réfléchis et que mes convictions sont identiques depuis plusieurs années déjà. Je pense pouvoir apporter certaines choses aux FF : un travail acharné sur des textes (je prendrai toujours le temps pour cela), une motivation pour aider mon prochain, une soif de savoir (pas seulement livresque bien entendu). Quant à la cotisation, dont je connais le montant, je n'aurai aucun mal à la payer. Et surtout, je ne compte pas me décourager. Si je suis ajourné, cela sera un échec évident pour moi-même mais aussi une source de réflexion. Et pour dire vrai, vous parler ici m'inspire déjà beaucoup de choses aussi difficile que cela puisse paraître. Car c'est aussi et surtout cela qui importe dans la maçonnerie à mes yeux : un sentiment commun d'appartenance ; la solidarité sur laquelle je travaille tous les jours pour ma thèse de doctorat.
    PS : en allant à l'Athénée Thil Lorrain quand j'étais ado, j'ai sans doute dû passer tous les jours devant le Temple sans jamais m'en être rendu compte
    Merci Phitra

    Posté par Chrisburg, 05 octobre 2006 à 15:51
  • Cher Chrisburg

    Un chef ? N'allons pas trop loin et surtout ne soyons pas pessimiste. J'ai évoqué des raisons qui pouvaient expliquer un ajournement mais je n'ai pas affirmé que tu serais ajourné parce que tu es doctorant. Il y a plus ou moins deux ans, on a initié à Liège un jeune doctorant qui avait un mandat FNRS (je pourrais te raconter la défense de sa thèse, ce fut assez "gag" puisqu'il voulait rester discret ou secret et que ses nouveaux FF sont arrivés par petit groupe, etc). Etait-il assuré de son avenir: non! Tiens, tu dois le croiser de temps en temps place Cockerill ? Si on te pose la question: "pourrez-vous assumer vos responsabilités", les FF te feront confiance et l'enquête qui est menée confirme en général cette information.
    Quant à vivre avec ton Papa mais cela n'a aucune espèce d'importance. Je suppose que tu vis donc avec ta compagne et ton Papa et je ne vois pas quel reproche on pourrait te faire à ce propos. Ce sera à toi de voir si tu êtes initié, si tu révéles à ton Papa que tu es devenu F.-M. mais ce serait plutôt à ton honneur de vous occuper, ta compagne et toi, de ton Papa et en tout cas de ne pas le laisser vivre seul dans 3 chambres rue de Hodimont (pardon pour cette allusion à ce quartier mais il faut être réaliste). Et si ton Papa t'interroge sur le fait que tu pars le même soir de la semaine, chaque semaine, ce sera à toi de répondre, voire d'inventer un motif. De la même manière, cohabiter n'est pas une forme d'instabillité, elle a même pris maintenant la forme d'une loi. Il y a six mois, nous avons initié un jeune de 30 ans qui cohabite avec une jeune fille. Cela n'a posé aucun problème et, lors de la première réunion à laquelle nous invitions les dames, elle a été reçue à bras ouvert. Et comment devons-nous réagir nous F.-M. si un homosexuel vivant avec son ami se présente ?
    Il y a d'ailleurs une fraternelle des maçons et maçonnes homosexuelles.
    Quant au reste de ton commentaire, je ne peux que l'approuver et m'en réjouir.
    Donc, tu vas acheter quelques bières brunes que nous dégusterons un de ces soirs chez toi en parlant de toutes tes interrogations mais surtout ne tombe pas dans le pessimisme ... Je prendrai contact avec toi par téléphone car je suppose que les numéros que l'on trouve sur Internet sont valables et nous pourrons prévoir une rencontre ...
    Je serais curieux de savoir à combien tu évalues la cotisation annuelle ?
    Ceci dit, afin de ne pas surcharger Jiri ou son blog et je suppose que Jiri n'y verra pas d'inconvénient, nous allons communiquer par une autre adresse: phitra@caramail.com que je viens de créer à la demande d'un participant à ce blog. Mais si Jiri me signale qu'il souhaite que le débat se prolonge sur le blog, nous répondrons à son souhait.

    Et chaque fois, encore aujourd'hui, quand tu passes rue du Collège ... tu passes devant le bâtiment de la Loge les Philadelphes où d'autres se réunissent d'ailleurs, comme je l'ai déjà écrit. Je te donne un indice ... la Poste ... car c'est vraiment un secret de polichinelle à Verviers.

    La patronne m'appelle pour le souper ... c'est elle le chef. Je laisse tourner la bécane. Si l'adresse donnée ci-dessus ne fonctionne pas, on envisagera.

    Pour en revenir au titre de ton commentaire, il n'y a pas de chef en franc-maçonnerie ... j'entends par là un chef qui décide autoritairement sans risquer de réactions. Aucun Franc-Maçon ne peut se prévaloir d'être un CHEF qui détient la Vérité: cette attitude est contraire à nos préceptes.

    Et pour te remonter le moral qui me semble bien bas, je me permets de t'embrasser ... Après tout, à 58 ans ...

    Phitra

    Posté par Phitra, 05 octobre 2006 à 18:37
  • Discrétion

    On va vous laisser entre vous. Vous avez beaucoup de choses à vous dire en tête-à-tête. Bonne initiative que tu ais ouvert un courriel privé pour les cooptations.

    "Mais si Jiri me signale qu'il souhaite que le débat se prolonge sur le blog, nous répondrons à son souhait."

    ??? Voici un pluriel singulier.

    Posté par Fabermother, 05 octobre 2006 à 19:35
  • A Fabermother. Humour ?

    Heureusement qu'il ne s'agit pas d'un pluriel de majesté ! ;o))
    Dans mon esprit, il ne s'agit pas de coopter qui que ce soit mais de servir de lien entre Chrisburg et la franc-maçonnerie de la région, ce qui implique une certaine discrétion.
    Mais cette initiative n'empêche nullement de continuer le débat sur le blog lui-même. Il ne s'agit d'autre part nullement de concurrencer Jiri mais de répondre à une demande qui m'a été faite.
    Et cette adresse ne sera utilisée que peu de temps, uniquement le temps nécessaire de se mettre d'accord sur un rendez-vous par exemple.
    Dès lors Fabermother, n'abandonne pas le clavier ... et si tu souhaites continuer le débat sur le blog, je te suivrai dans cette démarche.

    Ne juge point le hommes ...

    Fraternellement,

    Phitra

    Posté par Phitra, 06 octobre 2006 à 09:59
  • Quel débat ?

    Mon TCF Phitra,

    J'espère que mon humour (bon, il n'y a peut-être que moi qui rit !) ne t'as pas vexé.

    Ne juge point les Femmes ...

    Frat:.

    Posté par Fabermother, 07 octobre 2006 à 06:35
  • Respecte les femmes

    Respecte les femmes; n'abuse jamais de leur faiblesse et meurs plutôt que de les déshonorer.

    Précepte maçonnique (183

    Posté par Jiri Pragman, 07 octobre 2006 à 06:49
  • Ma TC Fabermother

    Je n'ai pas dû tout été vexé. Mais alors pas du tout: au contraire, d'ailleurs j'ai bien suivre mon commentaire d'un petit smiley.
    Mon seul souci était de permettre à Chrisburg de pouvoir livrer des informations personnelles, ce qu'il a commencé à faire. Il n'aurait probablement pas livrer ces informations sur le blog.
    Et en plus, cela m'a permis de découvrir un nouveau blog avec une vision personnelle de la franc-maçonnerie, c'est donc un enrichissement.
    Si nous manquons à ce point d'humour, je me demande ce que nous faisons en franc-maçonnerie.

    Lis et profite, vois et imite, réféléchis et travaille; rapporte tous à l'utilité de tes frères ... et de tes soeurs, c'est travailler pour toi-même.

    Je t'embrasse très fraternellement,

    Posté par Phitra, 07 octobre 2006 à 09:42
  • Encore à l'attention de Fabermother ...

    Si tu habitais la région de Verviers, je proposerais même à Chrisburg, avec ton accord, une rencontre à trois. C'est tout dire ...

    Bonne journée,

    Très fraternellement

    Posté par Phitra, 07 octobre 2006 à 09:47
  • Repect des femmes

    " Respectes les femmes ; n'oublie pas qu'elle [la femme] est ton égale ; sois au foyer domestique le premier en vertu." Préceptes maçonniques. Quant à notre ami Phitra, même si je ne devrais sans doute pas parler en son nom, je doute qu'il soit vexé Au plaisir d'avoir de tes nouvelles. Passez tous un bon week end.

    Posté par Chrisburg, 07 octobre 2006 à 14:43
  • Non Jiri, non !

    "Respecte les femmes; n'abuse jamais de leur faiblesse et meurs plutôt que de les déshonorer.
    Précepte maçonnique (183"

    Mais tu t'imagines que, si ce précepte avait été suivi scrupuleusement, les cimetières auraient centuplé de superficie ?

    Et le service du POS (plan d'occupation du sol) aurait été encore plus débordé que ce qu'il est.

    LOLL

    Fabermother

    Posté par Fabermother, 08 octobre 2006 à 15:10
  • A mon TCF Phitra

    Tu me vois(façon de parler, imagine plutôt) toute émue.

    Au moins je sais que, si mes pas m'emmènent un jour de mon grand sud jusqu'en Belgique, je pourrais toujours partager une cervoise avec toi, ou Jacques ou même Jiri notre star.

    Chargeons les canons ! Au nom de la Franc-Maçonnerie Universelle !

    Fabermother

    Posté par Fabermother, 08 octobre 2006 à 15:28
  • A ma TCS Fabermother

    Et tu ne peux imaginer à quel point je suis ému.

    Excellente idée que celle-là ! Organiser un colloque sur le thème "L'Internet est-il maçonnique".

    Et tout cela, chez Jiri. On y fabrique paraît-il une bière ... Alors là, les "Santés" feront mal !

    Mais nous formerons une Chaîne pour nous soutenir les uns, les unes et les autres.

    Et puis Jacques apportera de l'eau pour récupérer !

    Phitra

    Posté par Phitra, 08 octobre 2006 à 17:16
  • Les profanes y seront-ils invités ?

    Les profanes y seront-ils invités à ce colloque ? On ne sait jamais

    Posté par Chrisburg, 10 octobre 2006 à 13:56

Poster un commentaire