Blog Maçonnique - Première version

Depuis le 3 novembre 2006, la nouvelle version du Blog Maçonnique se trouve à l'adresse www.hiram.be. Vous pouvez cependant continuer à commenter ces articles.

12 septembre 2006

Le petit du Franc-Maçon

Le mensuel français Historia a publié un article de Françoise Labalette intitulé "Qui a peur du grand méchant loup?". L'auteure retrace la vision du loup à travers la mythologie, la littérature - notamment les contes - et l'histoire. Le loup a nourri les imaginations et a suscité nombre de dictions et proverbes. Le mot même de "loup" connait beaucoup d'acceptions. Françoise Labalette rappelle ainsi que "le terme louveteau, utilisé à l'origine pour qualifier le fils du franc-maçon, fait aujourd'hui référence au scout âgé de moins de douze ans".

Précisons qu'on trouve également dans la littérature maçonnique le mot louveton tandis que, en anglais, apparaissent les termes "lufton"
et "louffton" ou, encore, "lowton", et, en Angleterre, "lewis".

Posté par jiripragman à 07:30 - Commentaires [8] - Permalien [#]

Commentaires

    La louve (lewis) continue a être régulièrement utilisée par les compagnons tailleurs de pierre. Faites un tour sur http://www.atelierpierre.com/
    vous aurez de belles descriptions des outils et de la louve.
    TAF

    Didier

    Posté par Didier, 12 septembre 2006 à 15:02
  • Pistes de réflexions

    La méthode de formation du caractère du scoutisme s’apparente selon moi à la méthode ésotérique maçonnique : nul ne s’initie véritablement que par lui-même. La promesse scoute ne peut-elle être considérée comme le début d’une "initiation". Quant à la place du Grand Architecte dans le scoutisme, elle est très comparable à celle qu’elle a dans la franc-maçonnerie : IL est indispensable mais chacun l'adore sous une forme un peu différente. Enfin, le scoutisme et la franc-maçonnerie se définissent tous deux comme des fraternités mondiales animées du désir de servir.

    Un non maçon belge qui s'intéresse à la franc-maçonnerie

    Posté par Chrisburg, 12 septembre 2006 à 17:30
  • Toujours prêt !

    J'ai eu l'occasion d'entendre un travail définissant un // entre le scoutisme et la FM et qui partait sur ton idée.

    Les symboles - c'est souvent oublié - sont universels et peuvent être utilisés par n'importe quelle organisation et dans n'importe quel contexte.
    La FM n'en est pas propriétaire et encore moins l'inventrice.
    Ce qui me semble important, c'est d'en faire l'étude.
    Un autre détail sur les symboles, c'est qu'ils n'ont pas de définitions figées. Chacun peut construire sa propre vision et définition de tel ou tel symbole.
    La recherche et l'étude symbolique n'est pas non plus seulement destinées aux seuls maçons.
    Bravo et merci de ton intervention.

    Posté par Nathan, 12 septembre 2006 à 18:21
  • Tout à fait d'accord

    Je suis tout à fait d'accord avec toi Nathan. C'est en cela que la FM m'intéresse d'ailleurs : en cette universalité du message. L'on retrouve par exemple des messages amérindiens (notamment dans les prières) véhiculant la même tolérance et le même respect des autres que ceux de la FM (cf. prière du maçon au XIXe siècle que l'on peut trouver sur Internet).

    Posté par Chrisburg, 12 septembre 2006 à 19:12
  • Titre

    Les symboles ne sont qu'un moyen pour faire transparaitre des idées propres ou partagées.La FM, en elle-même, est un symbole, par la même une idée.Mais les symboles servent aussi à leurrer, du fait de leur nature non-figée(cf "Toujours prêt" de Nathan).

    Posté par simon, 15 septembre 2006 à 03:30
  • Une réf. ?

    Echangerais moulin à café de marque Moulinex de 1976 contre une référence pour la prière du maçon sur internet, cher Chrisburg.
    Cela m'intéresse fortement.

    Gunga Din

    Posté par Gunga Din, 19 septembre 2006 à 20:26
  • Prière

    S'agit-il de la prière pour la conversion d'un franc-maçon qui a (bien évidemment !) fait l'objet d'un article dans le Blog Maçonnique ?
    Cf. http://hiram.canalblog.com/archives/2006/05/01/1792107.html

    Posté par Jiri Pragman, 19 septembre 2006 à 23:43
  • Prière ?

    Bonjour à tous,

    Peut-être s'agit-il de la prière ci-dessous, qui se trouve à la suite du "Code Maçonnique" :

    "Arbitre souverain de toutes choses,
    toi qui d'un regard embrasses l'espace, devant qui passent les mondes comme la feuille qu'emporte le vent,du haut de ton éternité entends nos voeux, éclaire nous d'un rayon de la divine lumière, embrase nos coeurs d'une étincelle de ton amour immense, nous serons les apôtres de ta loi, le monde nous comprendra, et ralliés au drapeau de la fraternité, tous les hommes marcheront harmonieusement dans la voie du progrès et de la perfectibilité."

    Je ne l'ai pas trouvé référencée sur internet, mais elle figure dans un ouvrage intitulé "Francs-Maçons du Grand Orient de France", Edimaf - Cêtre, 1998, page 87.

    Elle se trouve incrustée dans un socle soutenant trois figures allégoriques (Bonté - Dévouement - Générosité).

    La lithographie d'ensemble date du XIXe siècle et représente le voyage initiatique du Franc-Maçon à travers les grades symboliques et les ordres (ou hauts grades) du Rite Français.

    Peut-être que notre ami Chrisburg peut nous éclaircir sur ce point ?

    Trisous.

    Posté par Fred29, 21 septembre 2006 à 03:42

Poster un commentaire