Blog Maçonnique - Première version

Depuis le 3 novembre 2006, la nouvelle version du Blog Maçonnique se trouve à l'adresse www.hiram.be. Vous pouvez cependant continuer à commenter ces articles.

03 août 2006

Franc-Maçonnerie et conflit au Liban

Le Grand Orient de France a publié le 19 juillet 2006 un "communiqué au sujet du conflit au Moyen Orient" :

Le Grand Orient de France assiste dans l’angoisse et la douleur au développement du conflit au Moyen-Orient.

Il connaît la souffrance des libanais et des palestiniens qui pris dans un conflit qui les dépasse, en subissent les conséquences depuis des décennies.

Mais il dénonce le terrorisme meurtrier qui se développe sur ce terreau fertile et quotidiennement détruit des vies humaines.

Il sait la souffrance et les difficultés de l’état et du peuple d’Israël qui défend sa survie dans cet environnement hostile.

Mais il regrette la violence militaire, même légitime, qui, à terme risque d’engendrer, sans bénéfice réel, un désastre humanitaire.

Enfin, il rejette les intrusions actuelles des puissances extérieures au conflit, qui ne font qu’attiser le feu destructeur, et leurs arguments politiques, économiques ou stratégiques à la mesure desquels la vie des hommes, des femmes et des enfants de la région n’a plus aucun prix.

Au terme de cette analyse, le Grand Orient de France :

  • réclame un cessez-le-feu réciproque immédiat;
  • soutient et encourage la démarche des responsables politiques européens qui oeuvrent en ce sens et pour la mise en place des conditions nécessaires aux actions humanitaires.
  • demande aux plus hautes autorités de l’État et au Président de la République de persévérer sans trêve dans cette voie en insistant sur la création de couloirs humanitaires.
  • appelle les Frères au Liban et en Israël et tous les Francs-Maçons du Grand Orient de France à mettre en oeuvre toute leur influence morale pour favoriser l’émergence de la paix dans un dialogue fraternel retrouvé.

Quelques commentaires

Ce communique (après celui sur le sexe et la coupe du monde de football) pose une fois de plus la question de l'extériorisation de la Franc-Maçonnerie. Une Obédience peut-elle ou doit-elle réagir face à des questions de société ou à des évènements dramatiques ?

Dans le cas du conflit au Proche-Orient, on peut se dire que ce communiqué dont les termes ont sans doute été soigneusement pesés ne peut être contredits par les membres. Mais, d'un autre côté, on s'interrogera sur la portée, sur l'impact réel d'un tel communiqué (qui, apparemment, n'a pas donné lieu à des articles de presse). A moins qu'il ne soit à usage interne et n'a pour vocation que de répondre aux Frères qui estiment que leur Obédience doit réagir. Ou, encore, qu'il s'agit de donner un signe aux Frères et Soeurs au Liban ?

Ce conflit a débordé sur les listes et forums maçonniques. Certains estiment que les Francs-Maçons ne peuvent rester indifférents et demandent (ou exigent) un débat "fraternel" sur la question. C'est oublier que les listes dites maçonniques ne sont pas des Temples. Même s'il est suggéré de pratiquer l'écoute, la pondération des propos, le respect des propos, comme en Loge, une liste ou groupe de discussion sur Internet ne sera jamais le prolongement d'un Temple.

En fait, là où chacun aurait pu apporter un éclairage, ce ne sont trop souvent - comme sur les listes "profanes" - qu'anathèmes, invectives, formules simplistes et jets d'arguments caricaturaux à la limite du "café du commerce". Le copier-coller d'articles de presse d'un bord ou de l'autre ou la reproduction de véritables morceaux de propagande se substituent à une réflexion personnelle.

Si certains Maçons craignent un "silence étourdissant", en faut-il pas aussi stigmatiser le "vacarme stérile" ? Discuter de paix n'est pas être "humaniste". Et parler n'est pas agir. Dans un conflit tel que celui-là, on peut sans doute espérer que les Francs-Maçons - peu présents dans les pays en cause - auront à coeur de travailler, comme il se doit, au progrès de l'humanité et... à la paix dans le monde. "La" Franc-Maçonnerie elle-même n'amènera pas la paix au Proche-Orient, pas plus qu'elle n'a été en mesure de provoquer la Révolution française mais, à leur échelle, à leur mesure, des Francs-Maçons peuvent oeuvrer à cette paix.

Dans le cas du Liban, la question n'est peut-être pas : "qu'ont-ils (les Israéliens, le Hezbollah,...) fait ?" mais "que pouvons-nous faire ?". Pour beaucoup d'entre nous dont les moyens d'action sont limités, il vaudra sans doute mieux préférer un don à une vaine parole.

J.P.

  • Médecins Sans Frontières (Belgique) : CCP 000-0000060-60)
  • Médecins du Monde (Belgique) : don en ligne
  • Solidarité Laïque (France) : don en ligne

La Croix-Rouge libanaise nous a confirmé ne pas disposé d'un système de versement de dons par carte de crédit. Des versements peuvent cependant être effectué auprès de l'Audi Bank :

  • nom du compte : La Croix Rouge Libanaise
  • Acc Number: 841500
  • SWIFT: AUDBLBBX

La Croix-Rouge libanaise est intéressée par toutes formes de dons (nourriture, vêtements, médicaments, draps, couvertures, ustensiles de cuisines, jouets,...). Ces dons doivent être envoyés via votre société nationale (Croix-Rouge ou Croissant-Rouge).

Il vous est aussi possible d'intervenir en virant votre don sur le compte de la Fédération internationale des Sociétés de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge en spécifiant le pays ou programme que vous souhaitez soutenir.

Posté par jiripragman à 07:00 - Sites divers - Commentaires [28] - Permalien [#]

Commentaires

    Pas de meute !

    Je suis tout à fait d'accord avec le commentaire de J.P.
    Les F.°.M.°. agissent individuellement dans les organismes profanes de leur choix.

    Il n'agissent pas "en meute" autour de la bannière de leur obédience; conduits par des GM assoifés de pouvoir ou de notorité profane. (souvenons nous des excentricités de Bauer).

    Les F.°.M.°., les vrais, ne sont pas moutonniers, ne recoivent d'ordre de personne et savent être, sans qu'un "pasteur" les guident. On devrait savoir ça dans la Franc-Maçonerie, bon sang !!! .
    Aucun F.°. M.°. digne de ses engagements ne peut tolerer que quiconque parle en son nom fusse un GM ou un membre du Conseil de l'Ordre.
    Une obédience maçonnique n'est pas un clan, ni un parti politique, ni un syndicat ni un lobby est-il necessaire de le rappeler ?

    Posté par JB31, 03 août 2006 à 08:08
  • Extériorisation

    Que faire en tant que F.°.M.°.?

    Ne rien dire ? ( Oui mais "qui ne dit mot consent" )
    Ne rien faire ? ( Ou est l'engagement dans la Cité ? )

    Laisser dire et laisser faire ?

    Posté par MZ0614, 03 août 2006 à 09:12
  • C'est bien officiel

    Oui, la démarche du GO est parfois difficilement lisible. On notera que cette pratique « politique » de l’extériorisation figure en bonne place sur le site Internet de l’obédience sous la forme d’une rubrique « communiqués » en haut à gauche de la page d’accueil. C’est ainsi à ma connaissance la seule obédience à procéder de la sorte.
    Par-delà la volonté de captation de l’espace public (et donc éventuellement profane) que l’on peut attribuer à ces propos, ce qui peut sembler surprenant en est l’aspect officiel. Une réaction aussi rapide à l’actualité postule de fait 1) qu’il existerait une position engageant tous les Maçons du GO, 2) que certains Maçons se reconnaissent la capacité de formuler cette position et 3) qu’elle doit être diffusée sur un support facile d’accès.
    Que penser de tout cela ?
    On peut aussi se dire qu’Internet n’est pas un temple virtuel ni vertueux et qu’en n’y étant donc pas régulièrement couverts on peut y diffuser toutes les catégories de discours, qu’ils revêtent une connotation politique, sociale (religieuse ?)…

    Posté par Photogone, 03 août 2006 à 09:44
  • Si vous voulez,

    faire un petit quelque chose en faveur de la paix, signé la pétition du Collectif deux peuples deux Etats :
    http://www.2peuples2etats.org/

    Posté par Anthisthène, 03 août 2006 à 10:11
  • Il ne s'agit que de Paix

    Poursuivre l'oeuvre Maçonnique hors du Temple, n'est ce point ce qu l'on dit à la cloture des travaux et notamment au G:.O:.D:.F?? Si une Obédience comme le Grand Orient use de son site web pour promouvoir la paix, je dis bravo!!! Ce n'est pas dans le silence des colonnes que les luttes Maçonnes pour la Laicité, pour la justice et pour la paix ont pu aboutir. Appeler à la Paix est non seulemnt humain et humaniste mais le devoir de toute Obédience Maçonnique. Ne parlons pas de politique, de Temple couvert ou de dons anonymes, mais crions notre indignation face à la Barbarie Guèrrière quelqu'elle soit!!! C'est notre devoir de Maçon et c'est notre fierté de Maçon du G:.O:.D:.F:. Nul déclaration de l'Obédience n'est perçue comme catéchisme mais tout bruit de canon est une insulte à l'idéal maçonnique. Merci au G:.O:.D:.F:. de s'exprimer sur des principes élémentaires de liberté et de Paix.

    Un Maçon du G:.O:.D:.F:.

    Posté par jean louis, 03 août 2006 à 14:12
  • Ridicule

    Bien qu'étant de G:.O:.D:.F:., je ne peux, malheureusement, que souscrire aux commentaires de notre hôte WebMaitre.
    Le monde en général n'a que cure de ce genre de manifeste et, de surcroit, n'est lu ou entendu par personne. Nos Canaris mondains gonflent leurs plumes et leurs gazouillis feraient rigoler les vautours de guerres, si ceux ci pouvaient les entendre. Ce genre d'action n'a qu'un but de politique interne, hèlas.
    Qu'un de nos politiciens tienne ces propos devant les médias et il sera derechef brocardé par l'ensemble de mes FF:. du G:.O:.
    Mais bon, le ridicule ne tue pas. Les bombes, si !

    Posté par Alain, 03 août 2006 à 19:18
  • Enfin un FM

    Et oui, Alain, enfin je me trouve un peu moins seul, encore que je n'en étais pas traumatisé pour autant. Je savais bien qu'il y avait encore des FM. J'en rencontre souvent. Il est cependant plaisant d'en rencontrer fortuitement au détour d'un blog.

    Si on pouvait faire l'économie du ridicule ce serait bien effectivement. C'est bête il ne tue plus ! Ce serait mieux que les bombes tout de même et puis dans notre obédience on serait un peu plus à l'aise.

    Au fait, Jean Louis, j'ai écouté les infos ce soir. Je pense que les cris ne sont pas suffisamment forts. Allez plus fort, plus fort encore. UN, deux, trois, tous ensemble l Il manque Fogiel ou Ruquier ? allez donc les quérir. Sollicitez les conseillers en communication du Conseil de l'Ordre. C'est notre capitation, nom d'une pipe, qui les paye.

    Encore un effort, bonnes âmes, et congratulez vous pour votre courage. Ca ne marche pas? courez de micros en cameras. Revêtez vos plus beaux décors, la main sur le coeur, l'oeil humide, dites nous combien vous souffrez au nom de tous.

    Ca ne marche pas? faites appel à Bauer. Il vous donnera les trucs.

    Pauvre franc-Maçonnerie. Il suffit que quelques canaris se manifestent, jouant de l'abus de langage comme écrire qu'il s'agit "d'un communiqué du GODF" plutôt que d'écrire qu'il s'agit "d'un communiqué du Conseil de l'ordre du GODF" ce qui respecterait notre "constitution" pour que certains fassent chorus. La référence, pardon, la révérence au chef, a toujours ses chauds partisans. Vichy n'est pas si loin que ça finalement !

    La Franc-Maçonnerie, amis profanes qui nous lisez, je vous l'assure, ce n'est pas médiocre, croyez-en un FM qui a près de 45 ans d'engagement et de pratique. Il est vrai que le tri, à l'entrée, est fait avec un filet aux mailles de plus en plus distendues comme vous pouvez le constater.

    Mais, tout de même ....C'est cependant là qu'il y a la moins de ... encore faut-il être vigilant sinon les "joyeux boulomanes" du coin seront bientôt plus interessant.

    Posté par JB31, 03 août 2006 à 21:43
  • Cordonnite

    Ce communiqué du GODF est le prototype du non événement. A quelques maçons près, personne ne le lit, et tout le monde s'en fout.

    Effectivement, le GODF est le seul à publier des "communiqués". Communiqués par qui ? A qui ? Pourquoi ? Mystère. Mirages de la communication médiatique...

    Ces "communiqués" du GODF sont un symptôme propre au GODF, mais le GODF est loin d'être la seule obédience à compter à sa tête des hommes aveuglés par les jolies couleurs de leur tenue maçonnique. La "cordonnite" sévit dans toutes les obédiences.

    Posté par Fredus, 03 août 2006 à 22:09
  • Masochisme

    J'ai entendu une planche où il était dit que pour être F.°.M.°. il fallait être masochiste . Les commentaires qui précèdent le démontrent . On ne fait rien , on ne dit rien , on est critiqué . On prend position , on est accusé de cordonnite souvent par ceux la mêmes qui évitent de prendre des responsabilités ...On utilise Internet et on ne devrait pas extérioriser la position du GODF dont les Conseillers de l'Ordre sont élus par nos V.°.M.°. !?

    Posté par MZ0614, 04 août 2006 à 08:36
  • Perplexe

    Chut, ne troublez pas le vacarme des bombes par des protestations,et ne troublez pas la bonne conscience des fous ( au pluriel ) de guerre par vos murmures de pacifistes démunis...

    ...serait le résumé de la plupart des interventions sur le sujet...

    je me trompe très certainement sur vos intentions

    Posté par Phil, 04 août 2006 à 10:11
  • Et ben moi je suis pas d'accord !

    -Certes ce communiqué ne mange pas vraiment de pain, mais il est en tout point conforme à l'idéal maçonnique.

    -Certes il n'est pas lu par grand monde, mais il a au moins le mérite de montrer une autre visage de la FM que celui que certains voudraient lui donner.

    -j'entends trop dire que le GO ne bouge pas assez pour contester au C:.O:. le droit de publier ce genre de communiqué.

    TAF

    Fox

    Posté par Fox, 04 août 2006 à 14:22
  • Moi non plus

    Je suis d’accord avec Fox mais pour une autre raison qui n’a pas été dite me semble-t-il : on reproche tellement au Grand Orient de parler à tort et à travers qu’il aurait été purement et simplement inconcevable qu’il ne dise rien au sujet de ce qui se passe au Liban où il a deux ateliers (un à Beyrouth et un autre à Tripoli). Si le Conseil de l’Ordre n’avait pas fait le choix d’exprimer, au nom du Grand Orient de France, un point de vue – somme toute très mesuré et très équilibré – beaucoup de ses membres ne l’auraient pas compris, à commencer par ceux d’entre eux, Libanais ou non, qui maçonnent au Liban. Ce communiqué a donc aussi une dimension à usage interne.

    Il eût été sans doute plus commode de ne rien dire au nom d’une prétendue objectivité.

    Quant au fait de donner à des œuvres caritatives, chacun fait selon sa conscience et selon ses moyens qui peuvent faire défaut (surtout quand on voit la situation économique et le chômage galopant) même si je pense que ces bonnes actions ne s’opposent pas forcément aux vaines paroles. Chaque année, le Grand Orient, par l’intermédiaire de sa fondation, soutient quantité d’œuvres caritatives et quantité de projets de développement. Il n’a pas, bien sûr, l’apanage de l’action solidaire – et heureusement sinon ce serait à désespérer du monde – mais je ne crois pas qu’on puisse retrancher ce communiqué des conditions qui l’ont vu naître et des actions qu’il engendrera dans le futur si les conditions sur le terrain le permettent.

    Posté par Tbkn, 04 août 2006 à 16:58
  • Le jour où...

    Le jour où la maçonnerie n'aura plus rien à dire, elle disparaîtra. Ce qui serait condamnable c'est de ne pas lancer un appel à la Paix. Peu nous lisent? Certes. Mais ce n'est pas une raison pour ne rien écrire. A-t-on oublié l'action des Schoelcher, Ferry, Combes, et autres? Et du soutient qu'il reçurent, publiquement, du G.°.O.°.D.°.F.°. ? Il est vrai que se livrer à la masturbation symbolique est plus confortable que de dire, que de hurler, avec les profanes de bonne volonté, LA PAIX, LA PAIX... Que les FF.°. israéliens et libanais se tendent la main et condamnent cette guerre qui risque de s'étendre. Cela étant il ne serait pas bon que prendre parti pour Israël ou le Hezbollah. Mais il serait bon, par contre, de condamner leurs actions. Attentats terroristes et ripostes disproportionnées. Quel gachis... Et cela au nom de YHWH(Adonaï) et d'Allah.

    Posté par Jacques Cécius, 04 août 2006 à 18:27
  • Après le Jour où...

    Je suis toujours surpris de la confusion: Franc-Maçonnerie/ franc-Maçon.

    Je suis toujours surpris de constater que, dans l'esprit du plus grand nombre on mélange le souci d'affiner son raisonnement pour agir, avec celui d'un comportement grégaire.

    Les loup chassent en meute. Un Franc-Maçon dans la vie "profane" est seul. Seul dans la vie profane, pas seul lorsque qu'il se retrouve dans ce lieu privilégié où se tiennent ses réunion.
    Car La Franc-Maçonnerie est le lieu où, normalement, l'homme vient acquérir, découvrir etc ..ce qui peut le rendre autonome sur le plan "philosophique .. etc" ce qui peut lui permettre d'accéder à sa liberté.

    Ce n'est pas ce que je lis dans cette affaire où "le banal profane" bat son plein. Il est vrai que faire autre chose que banal en matière de compassion n'est pas facile! tant la compassion est à la mode. C'est tellement moral. On pleure on pétitionne, les enfants meurent. Bush parle accompagné d'un prêtre dans ses habits sacerdotaux. L'avenir est assuré ! ce sera celui des communautés; Et pendant ce temps on pétitionne ...

    En fait, là où nous nous réunissons, nous FM, est un lieu privilégié, le lieu où l'on l'homme peut prendre conscience de ce qu'il est et par conséquent de son rôle sans être associé à un dogme, aux idées à la mode, à l'air du temps..Libre quoi !

    C'est pourquoi je suis indigné que l'on parle en mon nom, et que l'on laisse penser que mon obédience (en l'occurrence le GODF) a une opinion. A-t-on vu une entête de lettre avoir une opinion ?

    Je ne sache pas que les statuts du GO lui permettent d'avoir une opinion. Cette obédience, mon obédience, a des valeurs, ne confondons pas. Et son Président n'a aucune autorité morale. IL gère la fédération, point. Si ça ne lui convient pas qu'il se démette.

    Ceci pour dire à J. Cécius que ce n'est pas la Franc-Maçonnerie qui a quelque chose à dire. Ce sont ceux qui, appartenant à la FM, et en fonction de leur personnalité, ont quelque chose à dire à titre personnel dans la cité, qu'ils le disent mais à titre personnel dois-je le répéter ?

    Pourquoi se cacher derrière une personne morale ? à l'instar des partis politiques, syndicats Etc ?

    être F.°. M.°. c'est s'assumer non? Alors cesser les niaiseries sémantiques de bonne conscience.

    Chacun fait ce qu'il doit. Un point c'est tout. Allez FM un peu d'autonomie et de courage !

    Point final pour moi.

    Posté par JB31, 04 août 2006 à 21:51
  • Non !

    Châteaubriand écrivait d’une plume incisive dans ses Mémoires d’outre tombe : « Il faut être économe de son mépris en raison du grand nombre de nécessiteux. ». Cependant, comme je n’ai ni le talent ni l’esprit d’économie de cet illustre personnage, je me permettrai de dire simplement que je n’aime pas les arrogants comme JB31 qui se livrent aux procès d’intention et mettent un point final à la discussion quand ça les arrange. Le drame (à moins que ce ne soit le comique ?), c’est de fustiger le grégarisme des autres sans voir qu’on développe le sien, celui qui, précisément, consiste à faire doctement la leçon sur base de leïtmotivs, de réflexes pavloviens, de poncifs, d’idées préconçues, comme si nous étions incapables de faire la distinction entre franc-maçonnerie et franc-maçon, comme si nous étions si frustes et incultes qu’il nous serait impossible de mettre les communiqués obédientiels à leurs justes proportions, comme s’il y avait enfin une seule manière correcte de concevoir la maçonnerie et le travail que ses membres sont supposés effectuer sur eux-mêmes et avec les autres. Ah qu’il est plaisant de s’en remettre à sa mesquine liberté de conscience comme un propriétaire entourerait de clôtures son domaine et d’y puiser sans cesse des justifications à sa propre velléité. Et d’avoir ce culot – ou plutôt cette ignorance – de soutenir que le Grand Orient n’a pas des opinions mais uniquement des valeurs. Il reste à savoir ce que l’on fait concrètement et précisément de sa liberté quand on a la chance de vivre dans un pays où elle est à peu près respectée et garantie. Il reste à savoir aussi ce qu’il reste au juste des fameuses valeurs s’il n’y a personne pour les exprimer au travers des opinions et du débat d’idées. Je ne suis pas un adepte des communiqués grandiloquents du Grand Orient de France et ne suis pas non plus dupe des discours mondains, positifs ou négatifs, qu’ils suscitent. Ce faisant, au sujet de ce communiqué, dans ses termes qui ont été choisis et mesurés, il n’y a rien, strictement rien, qui puisse choquer ou à tout le moins indisposer l’honnête homme, franc-maçon ou pas ; il n’y a rien qui permette de le réduire à une sorte d’exercice compassionnel ou – plus terrible encore – à un effet de mode. Comme si la guerre était une mode. Comme si la compassion avait un sens sans l'action. Il y a des sujets dans la vie où, hélas, la voix d’un seul homme ne suffit pas et où le rayonnement individuel - la fameuse autonomie - a ses limites.

    Posté par Tbkn, 04 août 2006 à 23:43
  • Une fois de plus le Grand-Orient utilise son aura d’Obédience maçonnique pour faire une déclaration « politique ».Une fois de plus il y a cette volonté d’exister encore… et encore sur le terrain profane.
    La vocation de la maçonnerie est bien le progrès spirituel de l’individu qui, armé d’une nouvelle force intérieure pourra ensuite rayonner individuellement à l’extérieur.
    Cette constante au Grand-Orient est une entorse aux anciennes constitutions qui explicitement se placent au dessus des querelles religieuses et politiques.
    Le film projeté le 1/06/06 sur FR5 sur le grand Orient a été le clou .Ce film a été pour moi entièrement contre-productif pour l’image de la maçonnerie en général. Il correspond à une entreprise de marketing "de la première obédience Française"...qui peine à le rester talonnée qu’elle est par la maçonnerie Anglo-américaine qui progresse de façon exponentielle... La totalité du film soutenait que la maçonnerie (et donc le Grand-Orient !) avait contribué
    à la loi sur l’avortement
    à la loi de bioéthique
    aux accords de Nouvelle Calédonie
    aux accords de côte d’Ivoire ...et je dois en oublier... Certainement il y a eu des interactions mais pas plus que les anciens élèves de l’ENA avec le pouvoir.
    Croquignolesque :A .Bauer qui nous a raconté son histoire de Fax entre le ministère Mattei et la rue Cadet pour mettre au point la loi de bioéthique... Risible et triste...
    La maçonnerie ce n’est pas cela.
    Tout le monde se fiche aujourd’hui de ce que pensent les canaris du Grand-Orient…Par contre la « base », les frères du Grand-Orient travaillent et progressent dans l’enceinte sacrée de la Loge …Ce sont eux qui sont importants…. pas les grands « mamamouchis » en jaune des hautes instances ….

    Posté par EMEREK, 05 août 2006 à 08:34
  • et nos FF et SS israeliens?

    quelqu'un at il pensé à s'inquiéter de nos FF et SS en israel?

    Arrêtons de mettre toujours les méchants du même côté !

    Posté par HIRAM, 05 août 2006 à 11:15
  • Faut-il être muet ?

    A propos du « dire » et du « ne pas dire »

    Cette pierre est aussi à ajouter aux réflexions précédentes :

    "Lorsque les nazis vinrent chercher les communistes, je me suis tu : je n'étais pas communiste.
    Lorsqu'ils ont enfermé les sociaux-démocrates, je me suis tu : je n'étais pas social-démocrate.
    Lorsqu'ils sont venus chercher les Juifs, je me suis tu : je n'étais pas Juif.
    Lorsqu'ils sont venus chercher les catholiques, je me suis tu : je n'étais pas catholique.
    Lorsqu'ils sont venus me chercher, il n'y avait plus personne pour protester."
    (Martin Niemoller / 1892 - 1984 / 1950)

    Posté par Phil, 05 août 2006 à 17:46
  • Bravo Phil

    Le pasteur Martin Niemoller avait raison. Il fut un grand résistant au nazisme et dénonça la lâcheté des indifférents.
    Il me souvient d'un débat, il y a deux ans, à Liège, auquel j'étais invité à participer, sur l'engagement maçonnique. Clairement je me positionnais comme partisan d'un engagement des obédiences contre le facisme et le néo-nazisme. Un Frère, membre d'une loge réputée libertaire, fit cette réflexion "n'est-il pas plus judicieux de combattre son facisme intérieur?". Ma réponse fut à peu près celle-ci : "il faut le faire, mais ne pas se contenter de cela, ce serait trop facile. Au confort préférons la lutte quand elle s'avère nécessaire". Je continue à penser ainsi. Soyons les descendants des FF.°. et des SS.°. qui se battirent pour la séparation des Eglises et de l'Etat - l'école laïque et obligatoire - l'influence pernicieuses des officiers royalistes (en France) - le montée du nazisme dans les années 1930 - le soutient au peuple espagnol durant la guerre civile. Dans mon intervention précédente j'ai cité un certain nombre de maçons, j'y ajoute Pierre Brossolette - Louise Michel - Bakounine - Proudhon - Mendes-France - Henri Lafontaine - et d'autres encore.

    Posté par Jacques Cécius, 07 août 2006 à 09:52
  • Mendes-France

    après la guerre (la dernière !) et la période de vichy le GODF s'est reconstitué.
    Quelque années après j'y fut reçu. Dans la constitution du dossier Il était précisé que le candidat devait "déclarer sur l'honneur s'il avait ou non apporté sa collaboration matérielle ou son appui moral au gouvernement de fait de vichy" (page 88, Art III, b). Ma date de naissance parlait pour moi. La petite enfance m'exonérait de tout soupçon.

    Ce ne fut pas la cas quelques années avant, m'a t-on rapporté alors, pour Pierre Mendes-France qui, demandant sa réintégration, fut "enquêté" sur sa conduite pendant cette période. Enquêté avec avec tellement d'élégance qu'il renonça.
    Mendes-France dés lors n'était plus F.°.M.°..

    Intéressant n'est-ce pas? . Mendes-France s’en était sans doute "remis à sa mesquine liberté de conscience comme un propriétaire dans son domaine entouré de clôtures et y avait puisé des justifications à sa propre velléité". Comme je l'ai lu plus haut (cf.:Tbkn). Quel culot tout de même ce Mendes-France ! Quel irrespectueux des opinions du GO ce Mendes-France !

    Les enquêteurs étaient sans doute de ceux dont le discernement, l'intelligence des choses, le sens des valeurs font qu'on leur doit aujourd'hui l'agitation médiatique et que, d'un Mendes-France de fait rejeté, on soit passé à l'admission d'un A. Bauer par exemple et à des exhibition télés (cf ci dessus: EMEREK) . Il ya une cohérence dans tout cela.

    Le progrès fait rage disait Viallatte et, ajoutait-il, le futur ne manque pas d'avenir !
    A ce propos: je ne peux m'empecher de citer un extrait d'un texte de 1877 (assemblée générale du GO).
    "que la maçonnerie reste le vaste abri toujours ouvert à tous les esprits généreux et vaillants, à tous les chercheurs consciencieux et désintéréssés de la vérité, à toutes les victimes enfin du despotisme et de l'intolérance".

    Posté par JB31, 08 août 2006 à 19:00
  • cela va sans dire....

    ...........que la franc-maçonnerie ne peut structurellement faire bon ménage avec les totalitarismes.
    Il est bien sûr du devoir de chaque maçon d'oeuvrer à titre personnel contre ce fléau.
    Cependant rappeler continuellement en loge que l'ennemi est le fascisme, le nazisme et l'extrême droite c'est aller un peu vite en besogne .Oublier, systématiquement, d'associer à cet anathème le communisme relève d'une malhonnêteté intellectuelle partisane. Le communisme,et ses dérivés que sont le stalinisme,le trotskisme,le maoïsme,le pol-potisme,le castrisme.... n'ont rien fait pour le bonheur de l'homme et de l'humanité...
    Voilà pourquoi aborder des sujets de politique en loges ne peut qu'entraîner des problèmes, car toute prise de position n'est forcément que donnée à travers un prisme déformant personnel.
    Transformer les loges en forum politique, se cramponner à l'existence d'illustres prédécesseurs, inévitablement de gauche, ne fait pas avancer la progression individuelle initiatique.
    Et puis une dernière question : dans les pays sus-évoqués : la maçonnerie est elle autorisée et libre???

    Posté par EMEREK, 08 août 2006 à 22:50
  • "initiation taiseuse"

    Si j’ai « un peu » compris ce qui se dit dans certains messages il y aurait d’un côté les « agités de l’extériorisation » les mauvais et de l’autre côté « ceux qui suivent la voie initiatique » les bons.. à moins que ce soit l’inverse.

    On ne pourrait donc pas faire l’un et l’autre ou l’un puis l’autre et réciproquement au cours d’une vie humaine !

    La voie initiatique est probablement un concept qui, au niveau individuel, s’exprime sous de multiples formes. Il me semble présomptueux et parfois dogmatique de juger péremptoirement celle des autres.

    Est-il écrit dans un texte à prétention sacrée que celui qui suit une voie initiatique soit tenu de se taire.
    C’est une à opinion qui mériterait une analyse sérieuse à tout le moins avec de très longs développements et au bout des conclusions probablement prudentes.

    Posté par Phil, 09 août 2006 à 12:46
  • L'emission du 1/06/06

    Pour ceux qui n'aurait pas eu "le bonheur" de voir cette émission voici, sur "You Tube", de larges extraits.

    http://youtube.com/results?search_query=grand+orient&search=Search

    Tout à fait d'accord avec JB 31

    Posté par EMEREK, 09 août 2006 à 12:48
  • réponse à EMEREK

    En ce qui concerne l'interdiction des loges dans les pays communistes, il y a une exception : Cuba. Je voudrais qu'on me donne, même de manière aproximative, le nombre de FF.°. et de SS.°. assasinés dans les régimes communistes. Ils furent nombreux dans l'Espagne franquiste, l'Allemagne hitelérienne, le Portugal de Salazar.Quant aux trotkistes, dont je ne suis pas, je rappelle qu'un ancien Gd Maître du G.°.O.°.D.°.F.°. le fut, et ne l'a jamais caché, contrairement à un ancien premier ministre français (cherchez dans votre mémoire), et ce F.°. s'appelait Fred Zeller. C'est sous sa grande maîtrise que l'obédience prit position en faveur des étudiants, en 1968. Certains ne pardonnèrent pas à Zeller d'avoir "influencé" l'obédience, et il en fut exclu... Dois-je en déduire qu'il vaut mieux être un frère de droite qu'un frère de gauche? Non bien sûr...

    Posté par Jacques Cécius, 09 août 2006 à 13:47
  • à Cécius (F.Zeller) et à Phill (init. taiseuse)

    Quelle "belle" confusion encore une fois.

    Après avoir confondu Franc-Maçonnerie et Franc-Maçon, Jacques Cécius amalgame Premier Ministre (homme politique) et Grand Maître (homme non politique par définition). La ficelle est grosse!

    Je croyais et crois toujours qu'un des principes est, chez nous, d'essayer d'être clair et surtout, SURTOUT, d'être intellectuellement honnête. Ainsi permets moi de t'informer si tu ne le sais déjà que:

    Fred Zeller, mon très cher frère Cécius, alors qu'il était Grand-Maître, a initié dans la même journée, à tous les grades "bleus", un certain Omar Bongo Président " à vie" du Gabon et dont on sait que la démocratie, les droits de l'homme, les droits des femmes, l'instruction publique.. ne sont pas sa préoccupation première... Il s'est même converti à l'Islam pour des questions d'OPEP.

    Cet acte de Zeller est d'une autre dimension que le communiqué de presse sur les étudiants dont, d'ailleurs, j'ai gardé un exemplaire "original".

    L'un l'Afrique, l'International; l'autre Paris, la Sorbonne. Il y a une marge, non?

    Ne nous méprennons pas J. Cécius. Le problème Zeller n'était pas tellement à la Sorbonne. N'en fais pas une victime désignée par des réactionnaires fachos qui aurait été immolé pour sa défence des étudiants. Un héros de la Sorbonne en quelque sorte.

    Non, mon très cher F.°., Fred Zeller c'est l'affaire Bongo, sa politique d'exteriorisation et de recrutement à tout va et ..sa gestion etc ..Non Zeller n'est pas "tombé" à cause de son soutien aux étudiants.

    Il a été dit à l'époque que c'était pour assurer le rayonnement du GO en Afrique !!!
    Bongo comme parrain ça ne doit pas manquer de piquant! Quand je dis parrain, c'est au sens maçonnique que je parle, naturellement, pas de méprise.

    Merci bien comme connerie c'était pas mal. Depuis certains s'appliquent à en faire d'autres n'est ce pas ?

    Je sens dans ton propos comme un fumet de manipulation mon Très Cher Frère. Ou de naïveté ? je ne le crois pas, mais qui sait? un procès d'intention serait mal venu de ma part. A tout prendre je préférerais la naïveté.


    Finalement, je crois que dans l'époque récente le plus bel exemple de faux cul reste Zeller le trotskiste se servant de la maçonnerie pour faire sa cour à Bongo !!


    Bon une petite citation maintenant pour réponder à ton ironique question.:

    "nous avons le devoir étroit de maintenir la Franc-Maçonnerie au dessus de toute compromission et de tout soupçon, pour lui assurer l'autorité morale nécessaire à la propagande de ses principes libérateurs (ce que j'appelle valeurs, ceci pour Tbkn !)"
    c'était le 10 mars 1903 !!!

    Au fait, Phill, au sujet de ton propos "l'initiation taiseuse" puis-je te dire que je fais une différence entre le comportement d'un FM et celui du concierge. Qui se répand partout. Et dont on sait quelle confiance peut lui être accordée.
    Peut-on imaginer que l'on n'ait plus confiance chez nous, entre nous? Cela a à voir avec l'initiation en ce sens qu'il s'agit de réflexion. Moi je ne fais aucune confiance à ceux qui participent au carnaval médiatique. Ils ne sont pas et ne seront jamais de ma famille choisie.

    Posté par JB31, 09 août 2006 à 19:44
  • recentrons

    Recentrons la problématique, le sujet était la protestation de certains FM sur une situation de guerre entraînant des désastres humains chez tous les protagonistes.

    Y-a-t-il des guerres propres et sans victimes ?

    Maintenant ce n’est pas gênant d’être comparé à un concierge, espèce en voie de disparition, car il est évident qu’il y avait parmi eux des humains honorables, autant très probablement que chez les docteurs, avocats etc…et tout à fait dignes de confiance.

    Posté par Phil, 09 août 2006 à 20:51
  • libertad ! ! !

    Pour mon F . Jacques...

    ma question était:

    "dans les pays sus-évoqués : la maçonnerie est elle autorisée et libre???"

    J'ai volontairement précisé : LIBRE ... !!! ???

    Posté par EMEREK, 09 août 2006 à 22:22
  • réponse à JB31

    Cher ami,
    Je te conseille la lecture de "Trois points c'est tout", de Zeller. Je ne comprends pas ton mépris, qui frise l'injure, envers ceux qui ne pensent pas comme toi. Mais chacun a sa conscience. Nous n'avons peut-être pas la même.
    Sans rancune.
    Jacques Cécius (ce n'est pas un pseudonyme, comme l'écrivait un journal belge après mon bouquin sur l'engagement maçonnique).

    Posté par Jacques Cécius, 17 août 2006 à 18:37

Poster un commentaire