Blog Maçonnique - Première version

Depuis le 3 novembre 2006, la nouvelle version du Blog Maçonnique se trouve à l'adresse www.hiram.be. Vous pouvez cependant continuer à commenter ces articles.

05 mars 2006

Nous, de la Contre-Eglise !

Si l'on en croit l'auteur du "Journal de bord d'un pretre catholique éclipsé", la Tour de David. (tourdedavid.hautetfort.com), les Francs-Maçons relèvent de la "Contre-Eglise". Ce pretre renvoyé de la Fraternité Saint Pie X (FSSPX), hostile à l'église conciliaire et moderniste,  a créé un blog où il s'en prend aux autres religions et, bien entendu, à la "Contre-Eglise". Cette rubrique s'attache particulièrement à la relation entre Franc-Maçonnerie et scoutisme et à la grande question : Baden-Powell était-il Maçon ?

Le blog comprend des albums photos avec les "chefs noachides" (les représentants des églises car ce pretre hait l'oecuménisme) et les "ennemis" parmi lesquels Albert Pike, "le pape de la Franc-Maçonnerie à la fin du XIXe". Une de ses référence parmi les "grands antilibéraux" : Mgr de Ségur.

Posté par jiripragman à 07:00 - Anti-maçonnerie - Commentaires [3] - Permalien [#]

Commentaires

    OUI, vous êtes de la contre-Eglise

    Enfin un site (la Tour de David) qui "ose" vous dénoncer, messieurs les francs-maçons !

    Posté par r, 14 mars 2006 à 13:19
  • Blog offensif !

    Pas mal, celui-là ! Je n'avais encore jamais entendu dire que le scoutisme était lié avec la franc-maçonnerie. Qu'ne disent les francs-maçons eux-mêmes ? Y a-t-il cette pré-initiation comme le prétend Ben Hiram ?

    Posté par Jean, 14 mars 2006 à 15:10
  • Contre-Eglise

    N'est-ce pas plutôt l'Eglise romaine qui est la "contre-maçonnerie"? Je m'explique. Alors que les loges, anglaises et françaises, réunissaient dans un sentiment réel de fraternité, protestants, anglicans, catholiques, israélites, déistes et théistes, Rome a fulminé une bulle condamnant l'Ordre. Ce qui n'eut, pour paraphraser le F.°. Léo Campion, aucune influence sur leur métabolisme basal. Plus tard, en France et en Belgique, ce fut le grand combat pour la laïcité de l'Etat, gagné en France, perdu en partie (c'est mon opinion mais je la partage!) en Belgique. Combat nécessaire pour défendre la démocratie menacée, alors, par l'Eglise toute puisante,et ses relais politiques. C'était l'époque où l'on pouvait lire, dans un journal catholique français (La Croix):"pour que soient fusillés les juifs, les protestants et les francs-maçons, 5 frs. (s) Un curé de campagne", ceci à l'ocasion d'une campagne destinée à recueillir de l'argent pour l'érection (sic) d'un monument à la ganache qui fut à la base de la condamnation de Dreyfus). La franc-maçonnerie adogmatique peut être fière d'avoir combattu l'Eglise un moment, mais ce ne fut pas elle qui déclara la guerre!

    Posté par Jacques Cécius, 31 mars 2006 à 17:20

Poster un commentaire