Blog Maçonnique - Première version

Depuis le 3 novembre 2006, la nouvelle version du Blog Maçonnique se trouve à l'adresse www.hiram.be. Vous pouvez cependant continuer à commenter ces articles.

03 novembre 2005

Rôle et contribution de la Franc-Maçonnerie et des Francs-Maçons

Dans le cadre de "l'année des Lumières " les Loges du Grand Orient de France de Nancy et des environs  organisent le samedi 5 novembre 2005 au Palais des Congrès de Nancy une journée d'expositions, de projections, de lectures philosophiques et de réflexion sur le thème "Du siècle des lumières à nos jours, en passant par la loi de 1905  :rôle et contribution de la franc-maçonnerie et des francs-maçons" (entrée gratuite).

  • 15h30 : exposition-vente de livres, projection du film de Roger Viry-Babel sur la maçonnerie nancéienne " Il était une fois, rue Drouin " (film produit par l'Institut Européen du Cinéma et de l'Audiovisuel - Université de Nancy II).
  • 16h : conférences-débats
    • Roland Clément et Jean-Claude Couturier de l'Institut Lorrain d'Etudes et de Recherches Maçonniques (ILDERM) : "La lumière maçonnique en Lorraine, des Ducs sous l'Acacia aux hussards noirs de la République"
    • Jean-Robert Ragache, historien, ancien Grand Maître du Grand Orient de France : "Le rôle de la Franc-maçonnerie au siècle des Lumières"
    • Yves Jacob, ancien Grand Secrétaire aux affaires extérieures du Grand Orient de France : "Actualité de la loi de 1905 en France et en Europe"
  • 18h30 : lecture d'un extrait du Marquis de Sade : "Français, encore un effort si vous voulez être républicains" par Daniel Mesguich, acteur et metteur en scène.

Source : infodujour.com

Posté par jiripragman à 12:28 - Dans la presse - Commentaires [2] - Permalien [#]

Commentaires

    Le rôle de la franc-maçonerie?

    Le rôle de la maçonnerie? Mais, former des femmes et des hommes, m'a-t-il été un jour répondu. Vrai! Mais pour faire quoi? Pour quels engagements? Les maçon(ne)s engagé(e)s sont trop peu nombreux. Un excellent frère, un jour, lors d'un débat public organisé à Liège a déclaré qu'un maçon n'avait pas nécessairement à s'engager, et qu'il pouvait choisir de cultiver son jardin. Loin de moi l'idée de condamner ce type de maçon, mais je voudrais savoir à qui, à quoi, il est utile? Pour paraphraser St Augustin (qui n'était pas maçon!!!) "La gloire du GADLU c'est le maçon debout!". L'humanité va vers sa fin et à la vitesse "grand V" : (environnement de + en + pollué) - pandémies qui s'annoncent - faim dans le monde (durant le temps que j'aurai mis à écrire le présent "article" plusieurs dizaines d'enfants seront morts de faimde malnutrition) - esclavave sexuel dont sont victimes adultes et ENFANTS - esclavages économique dans les pays en voie de développement - dictature dans de nombreux pays, à commencer par la Chine (qui va nous boufer économiquement en produisant à bon marché, grâce aux salaires de misère octroyés à ses travailleurs) - déglingue de nos sociétés dites développées - augmentation du nombre de SDF, d'assistés (à juste titre), de chômeurs, et j'en passe. Et que dit, que fait, la maçonnerie? Réponse des braves (?) maçons : elle n'a pas à s'ocupper de ce genre de choses, les partis et syndicats sont là pour le faire. Il est loin le temps ou les frères et les soeurs luttaient pour que soient éliminés les dangers menaçant la République française - l'enseignement gratuit (qui n'est pas encore né en Belgique) - la création d'une université libre-exaministe (ULB) en Belgique - la montée du nazisme. J'ai le sentiment que beaucoup se satisfont d'entendre de belles conférences et de (pardonnez-moi mes soeurs et mes frères,) se masturber devant les symboles!
    Si demain la maçonnerie n'a plus rien à dire sur les problèmes de société elle disparaîtra...

    Posté par Jacques Cécius, 22 novembre 2005 à 11:39
  • je suis assez d'accord avec vous.
    En fait à 100%.
    Un maçon du bâtiment doit être capable de démonter un mur mal commencé, pour reconstruire.
    De meme, on peut penser, à l'observation que la maçonnerie spirituelle est conservatrice.

    Vous avez raison d'observer qu'en Belgique ces conquetes de la laicité, que vous mentionnez, ne sont meme pas abouties. C'est pourquoi beaucoup de Belges se sont fixés en France.

    Toutefois, de mon coté, je crois que cela n'aura servi à rien, car les franc-maçons, meme actifs dans le Parti Socialiste, sont conservateurs.
    Rien n'est fait contre le chomage, la dégradation de la vie, etc. Toute l'énergie est consumée à "gérer" la Ville (ici, à Lille) et, en fin de compte, à se promouvoir en tant que personne.

    Je voudrais saluer quand meme les efforts et le cri de désespoir d'Alain Bauer, qui a en fait dû quitter la direction du Grand-Orient.

    Ce sont des temps difficiles et je crains que le plus dur soit à venir (sarkocisation de la société). On dirait que la société (politique, intellectuelle), voyant nécessairement l'inaboutissement de sa pensée bourgeoise, devient folle d'incapacité. Je crains que cette dérive ne soit à lier à la pensée de Lacan (le grand Autre).

    En somme, ce que nous vivons ressemblerait à ce mari fou, éperdu d'imposer à sa femme une fidélité qui est nécessairement soupçonnable, un mari nécessairement cocu car violent dans son désir d'imposition, et ce mari rentrerait dans une spirale de violence à l'égard de la société.
    Controles administratifs de plus en plus poussé, recherche de revenus, sécurisation, discours velléitaires, etc.

    Alors qu'en fait, tout se résume à vouloir imposer à l'autre son systeme de pensée.

    Pierre Larcin de Lille.

    Posté par BelgoLillois, 11 janvier 2006 à 05:35

Poster un commentaire