Blog Maçonnique - Première version

Depuis le 3 novembre 2006, la nouvelle version du Blog Maçonnique se trouve à l'adresse www.hiram.be. Vous pouvez cependant continuer à commenter ces articles.

31 décembre 2004

Hiram, architecte

Le mythe d'Hiram est le mythe fondateur de la Franc-Maçonnerie moderne. Il a remplacé celui de la tour de Babel. L'histoire d'Hiram est relatée dans la partie historique des Constitutions d'Anderson de 1717. Le meurtre d'Hiram constitue la trame du rituel du 3e degré (cf. Régulateur du Maçon de 1801). Il inspira aussi Gérard de Nerval dans son "Histoire de la reine du matin et de Soliman prince des génies".

Il ne faut pas confondre Hiram, roi de Tyr qui envoya hommes et matériaux à Jérusalem pour constuire le plais pour David et le temple de Salomon et Hiram, l'architecte du temple de Salomon envoyé par le premier cité. Ce Maître Hiram est également appelé Hiram Abi, Hiram Abiff, Huram, Adonhiram.
 
Son nom apparaît dans l'Ancien Testament (Livres des Rois I, chap. 7, 13-45) :
"Le roi Salomon demanda de pouvoir engager Hiram de Sor [Tyr] qui était fils d'une veuve de la tribu de Nephtali. Son père était un homme de Sor, artisan du bronze [...]. Hiram acheva tout l'ouvrage qu'il devait faire pour le roi Salomon dans la Maison du Seigneur : les deux colonnes, les volutes des deux chapiteaux qui sont au sommet de ces colonnes, les deux entrelacs pour couvrir les deux volutes des chapiteaux qui sont au sommet des colonnes, les quatre cents grenades pour les deux entrelacs - deux rangées de grenades par entrelacs - pour couvrir les deux volutes des chapiteaux qui sont sur les colonnes, les dix bases et les dix cuves posées sur celles-ci, la Mer - il n'y en avait qu'une - avec, sous elle, les douze boeufs, les bassins, les pelles, les bassines à aspersion et tous les autres accessoires. Ce que fit Hiram pour le roi Salomon dans la Maison du Seigneur était en bronze poli".
 
C'est donc Hiram qui érigea les colonnes du temple, Jakin et Boaz.
 
Les Chroniques (II, 11-14) parlent ainsi d'Hiram :
"Et Hiram, roi de Tyr, dit dans un écrit qu'il envoya à Salomon: A cause de l'amour de l'Éternel pour son peuple, il t'a établi roi sur eux.
Et Hiram dit: Béni soit l'Éternel, le Dieu d'Israël, qui a fait les cieux et la terre, de ce qu'il a donné au roi David un fils sage, doué de sens et d'intelligence, qui bâtira une maison à l'Éternel et une maison pour son royaume.
Et maintenant je t'envoie un homme habile, doué d'intelligence, Huram-Abi,
fils d'une femme d'entre les filles de Dan, et dont le père est Tyrien, sachant travailler en or, et en argent, en airain, en fer, en pierres, et en bois, en pourpre, en bleu, et en byssus, et en cramoisi, et sachant faire toute sorte de gravure et inventer toute sorte de choses qu'on lui donnera à inventer, avec tes hommes habiles et les hommes habiles de mon seigneur David, ton père".
 
Selon la légende, trois mauvais compagnons voulurent obtenir le mot de passe de maître. Devant le refus d'Hiram, il fut frappé au cou à l'aide d'une règle, au sein gauche avec une équerre et, finalement, sur le front avec un maillet. Ces blessures symboliseraient la mort physique, la mort sentimentale et la mort mentale.Les meurtriers l'enterrèrent mais son corps fut retrouvé par les 9 Maîtres partis à sa recherche grâce à la branche d'acacia que les meurtriers avaient planté sur sa tombe.
 
Le nom d'Hiram a été donné à différentes Loges (note : ne sont pas mentionnées ici celles qui font spécifiquement allusion au Roi Hiram) :

On regrettera que le très beau mythe d'Hiram soit  utilisé à des fins de démonstration  dans l'article "Holocauste : le mythe fondateur de la fin des temps" publié dans la Revue d'histoire révisionniste. Ce texte est disponible sur le site du néo-nazi Ernst Zündel (www.zundelsite.org) qui témoigne de la présence sur le web des groupes les plus abjects..

A consulter : 

 

Posté par jiripragman à 07:00 - Sites maçonniques - Commentaires [0] - Permalien [#]

Commentaires

Poster un commentaire