Blog Maçonnique - Première version

Depuis le 3 novembre 2006, la nouvelle version du Blog Maçonnique se trouve à l'adresse www.hiram.be. Vous pouvez cependant continuer à commenter ces articles.

03 décembre 2004

Le marquis de Gages

L'ouvrage "Illustres et francs-maçons" coordonné par Luc Nefontaine et paru aux Editions Labor (www.labor.be) trace le portrait de 22 Francs-Maçons de Belgique, du marquis de Gages, au ministre d'Etat André Cools (ancien président du Parti Socialiste, abattu en 1991). Il est intéressant de revenir sur la personnalité de ce Marquis de Gages qui ouvre cet ouvrage.
 
François Bonaventure Joseph du Mont, Marquis de Gages (1739-1787) fut initié dans une Loge française avant d'entrer dans la "Loge royale" du prince Louis de Bourbon Condé. Le 3 février 1765, il devint Vénérable Maître de la Loge "La Parfaite Harmonie" à Mons, qui deviendra "La Vraie et Parfaite Harmonie" et se réunira dans son hôtel particulier (rue d'Enghien). Grand Maître provincial pour les Pays-Bas autrichiens dès 1770, il est encore aujourd'hui connu à travers les rituels (1er degré, 2e degré, 3e degré dans le site "Réunir ce qui est épars") auxquels son nom a été donné.
 
C'est le marquis de Gages qui confirma les constitutions de Loges aussi conues que "Les Fréres réunis" à Tournai (note: un Atelier particulièrement réputé pour la qualité de sa cave) !), "La Parfaite Amitié", "La Bonne Amitié" à Namur, "La Parfaite Union" à Anvers. On notera qu'à cette époque, il existait des Loges eclésiastiques (comme "Les Amis Thérésiens" établie à Mons en 1783) et qu'un haut personnage de la Franc-Maçonnerie comme le marquis de Gages pouvait également s'engager dans un confrérie catholique telle que la confrérie Saint Jean Décollé dite de la Miséricorde.
 
La Loge n°8 à l'Orient de Waterloo de la Grande Loge régulière de Belgique porte le nom du marquis de Gages. Le village de Gages et le marquis sont évoqués sur le site de la commune de Brugelette dans le Hainaut. 
          

  • Le Marquis de Gages, 1739-1787 d'Alain Dierkens
  • "Le Grand Maître marquis de Gages et les relations maçonniques gallo-belges au XVIIIe siècle", Actes du colloque La figure et l'œuvre du Marquis de Gages réunis par le Professeur Alain Dierkens, Université libre de Bruxelles, Institut d'Etude des Religions et de la Laïcité, 12 mai 2000, Bruxelles, Problèmes d'histoire des religions, t. XI, Editions de l'Université de Bruxelles, 2000, p. 31-37 (informations sur Pietre-Stones)
       
  •  

Posté par jiripragman à 12:11 - Editions - Commentaires [0] - Permalien [#]

Commentaires

Poster un commentaire